matos des pros

Pour discuter des dernières trouvailles permettant d'alléger son vélo de route.

Re: matos des pros

Messagede pLOOK » Dim 28 Juil 2019 22:45

Les Oakley "yeux de mouche" de Greg Lemond, le retour ! :D
pLOOK
 
Messages: 660
Inscription: Mer 10 Sep 2008 18:47

Re: matos des pros

Messagede smog89 » Dim 28 Juil 2019 22:56

pLOOK a écrit:Les Oakley "yeux de mouche" de Greg Lemond, le retour ! :D


Très juste, je les avais oubliées mais je réalise que je croyais que les Yates avaient des Oakley pour cette raison...
smog89
 
Messages: 1161
Inscription: Mer 1 Aoû 2012 09:23

Re: matos des pros

Messagede Rémi » Lun 29 Juil 2019 09:36

smog89 a écrit:C'est du matos des pros alors j'en parle ici. Il n' y a que moi qui trouve la mode des lunettes façon masques de ski alpin, surdimensionnées, horribles ? Yates, Bernal entre autres...

Image


Affreux.
Rémi
 
Messages: 714
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: matos des pros

Messagede sandatos » Lun 29 Juil 2019 10:06

bah de toute façon, le cyclisme, on peut pas dire que c'est le top de la mode masculine.

Autant un vélo je peux trouver ça esthétique, autant un cycliste, avec le casque et le cuissard, je vois pas comment trouver ça classe... :roll:
Le triathlète est quelqu'un de sympa. Un triathlète pas sympa est en fait un cycliste qui s'est mis depuis peu au triathlon et qui ne sait pas encore que le triathlète est quelqu'un de sympa.
Avatar de l’utilisateur
sandatos
 
Messages: 2348
Inscription: Dim 16 Mar 2008 15:35
Localisation: la verte vallée

Re: matos des pros

Messagede Rémi » Lun 29 Juil 2019 10:42

sandatos a écrit:bah de toute façon, le cyclisme, on peut pas dire que c'est le top de la mode masculine


Du masculin tout court malheureusement.
Rémi
 
Messages: 714
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: matos des pros

Messagede hugo » Lun 29 Juil 2019 20:18

J'ai pris une réplique de 100% Glendale pour avoir une paire pour le gravel
C'est un modele large comme ça et franchement j'adore d'un point de vue confort. En position aéro/course, on voit super bien y a pas la monture qui gène la vue et niveau protection des insectes volant, forcément RAS. Pour l'hiver avec une petite casquette le visage devrait pas recevoir grand chose :lol:
Concernant l'esthétique, effet de mode, moi j'aime bien je m'y suis habitué
Avatar de l’utilisateur
hugo
 
Messages: 4385
Inscription: Dim 27 Mai 2007 19:35

Re: matos des pros

Messagede smog89 » Lun 29 Juil 2019 20:53

J'ose espérer qu'il y a au moins un intérêt pratique ;-)
Comme les chaussettes jusqu'au milieu des mollets ! :D
smog89
 
Messages: 1161
Inscription: Mer 1 Aoû 2012 09:23

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mar 30 Juil 2019 07:37

Côté matos des pros...
Un podium du Tour 100% Shimano (bonne cuvée pour le géant Japonais = groupes + roues + pédales) et 100% patins (vélos de route et CLM) dans 2 équipes où les disques sont pourtant dispos.
Un retour de Lightweight (que je pensais en lente disparition...preuve finalement qu'être chez les pros n'est pas une nécessité absolue) mais bien aidé par la difficulté d'atteindre les 6,8kg (même sur un vélo à patins !).
Aucune innovation textile (les fameuses combi de la Sky sont tombées aux oubliettes).
Et le boyau toujours "roi" avec des tentatives de tubeless (mais essentiellement sur des vélos d'expo au départs d'étapes et non utilisés en course)
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede mikesamborey » Mar 30 Juil 2019 07:48

frederic ostian a écrit:Aucune innovation textile (les fameuses combi de la Sky sont tombées aux oubliettes).


Logique, elles sont interdites par l'UCI

frederic ostian a écrit:Et le boyau toujours "roi" avec des tentatives de tubeless (mais essentiellement sur des vélos d'expo au départs d'étapes et non utilisés en course)


Plusieurs coureurs de la Movistar ont roulé avec WTO + Conti tubeless sur des étapes de plat.
Par contre, dès l'arrivée de la montagne: passage aux boyaux pour tous.
mikesamborey
 
Messages: 555
Inscription: Jeu 14 Mar 2013 14:09

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mar 30 Juil 2019 07:55

mikesamborey a écrit:
frederic ostian a écrit:Aucune innovation textile (les fameuses combi de la Sky sont tombées aux oubliettes).


Logique, elles sont interdites par l'UCI :

un manager de Castelli a déjà annoncé au site Cycling News que sa marque mettait une dernière main à un nouveau produit, conforme et encore plus performant.

frederic ostian a écrit:Et le boyau toujours "roi" avec des tentatives de tubeless (mais essentiellement sur des vélos d'expo au départs d'étapes et non utilisés en course)


Plusieurs coureurs de la Movistar ont roulé avec WTO + Conti tubeless sur des étapes de plat.
Par contre, dès l'arrivée de la montagne: passage aux boyaux pour tous.
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede hyperion66 » Mar 30 Juil 2019 08:14

Les coureurs ont bien roulé en tubeless, que ce soit chez Movistar, UAE et Quick-Step, les vélos ne sont pas restés en expo.
hyperion66
 
Messages: 454
Inscription: Lun 29 Oct 2007 19:04
Localisation: Toulouse

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mar 30 Juil 2019 08:26

hyperion66 a écrit:Les coureurs ont bien roulé en tubeless, que ce soit chez Movistar, UAE et Quick-Step, les vélos ne sont pas restés en expo.


Oui je parle bien de tentatives... ;)
Mais on voit quand même le côté marketing : vélo exposé au départ mais qui n'est pas utilisé sur l'étape. même si je suis convaincu que le courant est lancé
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede Fireblade07 » Mar 30 Juil 2019 08:33

Et Naesen, il a vraiment roulé sur son acier?
Fireblade07
 
Messages: 5188
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: matos des pros

Messagede hyperion66 » Mar 30 Juil 2019 08:44

frederic ostian a écrit:
hyperion66 a écrit:Les coureurs ont bien roulé en tubeless, que ce soit chez Movistar, UAE et Quick-Step, les vélos ne sont pas restés en expo.


Oui je parle bien de tentatives... ;)
Mais on voit quand même le côté marketing : vélo exposé au départ mais qui n'est pas utilisé sur l'étape. même si je suis convaincu que le courant est lancé

Ben si. Sur l'étape arrivant à Albi et sur l'étape arrivant à Toulouse, les coureurs Movistar et UAE ont bien fait toute l'étape sur leurs roues tubeless.
hyperion66
 
Messages: 454
Inscription: Lun 29 Oct 2007 19:04
Localisation: Toulouse

Re: matos des pros

Messagede rickyfirst » Mar 30 Juil 2019 09:07

Fireblade07 a écrit:Et Naesen, il a vraiment roulé sur son acier?


oui oui (j'aimerais d'ailleurs avoir son avis 'réel' sur la chose)
rickyfirst
.
 
Messages: 25490
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: matos des pros

Messagede Rémi » Mar 30 Juil 2019 09:20

C'est évidemment du marketing.
Rémi
 
Messages: 714
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: matos des pros

Messagede toupenet » Mar 30 Juil 2019 09:31

Je suis certain que pour cette dernière étape sur les pavés parisien il a dû trouver un réel confort avec son acier
Route : Inox 953, Titane Le Vacon
CCross : Cannondale Alu
VTT : Vitus Alu
BMX : Race alu 20"
Avatar de l’utilisateur
toupenet
 
Messages: 2540
Images: 0
Inscription: Jeu 19 Jan 2006 14:56
Localisation: 23 Aubusson

Re: matos des pros

Messagede Rémi » Mar 30 Juil 2019 09:45

C'est évident qu'il y trouve du confort. Mais est-ce la préoccupation d'un pro qui veut jouer la gagne sur un sprint de fin d'étape ?
Rémi
 
Messages: 714
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mar 30 Juil 2019 14:10

hyperion66 a écrit:
frederic ostian a écrit:
hyperion66 a écrit:Les coureurs ont bien roulé en tubeless, que ce soit chez Movistar, UAE et Quick-Step, les vélos ne sont pas restés en expo.


Oui je parle bien de tentatives... ;)
Mais on voit quand même le côté marketing : vélo exposé au départ mais qui n'est pas utilisé sur l'étape. même si je suis convaincu que le courant est lancé

Ben si. Sur l'étape arrivant à Albi et sur l'étape arrivant à Toulouse, les coureurs Movistar et UAE ont bien fait toute l'étape sur leurs roues tubeless.


je me répète...c'est ce que j'appelle des tentatives ;) Je ne dis pas qu'ils n'ont pas roulé dessus; Je dis simplement que le marketing pousse sur cette techno et que plusieurs fois des vélos ont été exposés en début d'étape et n'étaient pas utilisés. Mais oui au final des étapes ont été faites en tubeless :D D'ou ma conclusion : le courant est lancé.
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede toupenet » Mar 30 Juil 2019 17:53

Rémi a écrit:C'est évident qu'il y trouve du confort. Mais est-ce la préoccupation d'un pro qui veut jouer la gagne sur un sprint de fin d'étape ?


Un HSS + Inox, c'est aussi rigide avec des gros tubes qu'un carbone
J'ai couru sur acier, alu et carbone
depuis je n'ai plus que du titane et de l'inox de chez Le Vacon, je te promets que c'est aussi bon, voire même mieux que certains carbones de moyenne gamme.
Et sur mesure en plus, pas de selle complètement avancée comme sur le vélo de Canyon de Valverde, une pure horreur cette tige de selle avec recul
Route : Inox 953, Titane Le Vacon
CCross : Cannondale Alu
VTT : Vitus Alu
BMX : Race alu 20"
Avatar de l’utilisateur
toupenet
 
Messages: 2540
Images: 0
Inscription: Jeu 19 Jan 2006 14:56
Localisation: 23 Aubusson

Re: matos des pros

Messagede ThierryG » Mar 30 Juil 2019 17:56

toupenet a écrit:Je suis certain que pour cette dernière étape sur les pavés parisien il a dû trouver un réel confort avec son acier


Difficile d'en être certain, ça dépend des tubes utilisés. Mon acier Noble Cycles tape plus sur les pavés que mon carbone CKT 368rs (alors que la fourche est moins rigide longitudinalement). Les petites vibrations induites par les revêtements rugueux sont par contre mieux absorbées et le vélo est globalement plus silencieux.
ThierryG
 
Messages: 341
Inscription: Mar 2 Mai 2017 16:22

Re: matos des pros

Messagede toupenet » Mar 30 Juil 2019 18:34

Carbone, j'ai connu les Vitus carbone, Look et Specialized, SPE a été ma meilleure expérience
Par contre acier haut de gamme et titane sont à mes yeux largement plus exploitable sur tous les terrains.
Il n'y a que le magnésium que je n'ai pas connu, Pinarello n'a pas fabriqué longtemps ses cadres en magnésium, pourtant le projet semblait prometteur
Route : Inox 953, Titane Le Vacon
CCross : Cannondale Alu
VTT : Vitus Alu
BMX : Race alu 20"
Avatar de l’utilisateur
toupenet
 
Messages: 2540
Images: 0
Inscription: Jeu 19 Jan 2006 14:56
Localisation: 23 Aubusson

Re: matos des pros

Messagede PhanuHell » Mar 30 Juil 2019 19:27

frederic ostian a écrit: Je dis simplement que le marketing pousse sur cette techno


J'ai du mal à comprendre ce que tu veux dire par là. Quel serait l'avantage des fabricants à vendre du tubeless plutôt que du pneu+ch. à air ou boyaux ? Je n'y vois pas d'intérêt commercial (coût, marges, panier moyen etc. c'est environ kiff-kiff) en dehors de l'aspect nouveauté, mais la pseudo nouveauté à +2% de gain et +20% de tarif, il n'y a pas besoin de changement de techno pour y arriver, ils le font tous les ans sur les cadres et les dérailleurs avec des nouvelles décalques, et les pneus et boyaux n'échappent pas à la magie "révolutionnaire" :mrgreen: du marketing.

En ce qui me concerne je suis absolument convaincu par le tubeless depuis 8 ans maintenant, je n'ai plus que ça sur route, et pour le cyclo de base que je suis, je pense que c'est de loin le meilleurs compromis entre pneu et boyaux. Si les fabricants y croient également, ce qui semblent être le cas, c'est logique qu'ils misent plus sur cette techno, parce qu'elle est plus prometteuse en terme de performance globale, pour l'acheteur moyen. Pour le coup je n'y vois pas de machiavélisme marketing.

En revanche, je peux imaginer qu'ils "poussent" les pros à rouler avec régulièrement (eux qui ont des contraintes différentes du coureur lambda), pour pouvoir communiquer sur le sujet, mais c'est de la com, pas du marketing...
Avatar de l’utilisateur
PhanuHell
 
Messages: 1006
Inscription: Dim 6 Déc 2009 20:53

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mar 30 Juil 2019 19:48

PhanuHell a écrit:
frederic ostian a écrit: Je dis simplement que le marketing pousse sur cette techno


J'ai du mal à comprendre ce que tu veux dire par là. Quel serait l'avantage des fabricants à vendre du tubeless plutôt que du pneu+ch. à air ou boyaux ? Je n'y vois pas d'intérêt commercial (coût, marges, panier moyen etc. c'est environ kiff-kiff) en dehors de l'aspect nouveauté, mais la pseudo nouveauté à +2% de gain et +20% de tarif, il n'y a pas besoin de changement de techno pour y arriver, ils le font tous les ans sur les cadres et les dérailleurs avec des nouvelles décalques, et les pneus et boyaux n'échappent pas à la magie "révolutionnaire" :mrgreen: du marketing.

En ce qui me concerne je suis absolument convaincu par le tubeless depuis 8 ans maintenant, je n'ai plus que ça sur route, et pour le cyclo de base que je suis, je pense que c'est de loin le meilleurs compromis entre pneu et boyaux. Si les fabricants y croient également, ce qui semblent être le cas, c'est logique qu'ils misent plus sur cette techno, parce qu'elle est plus prometteuse en terme de performance globale, pour l'acheteur moyen. Pour le coup je n'y vois pas de machiavélisme marketing.

En revanche, je peux imaginer qu'ils "poussent" les pros à rouler avec régulièrement (eux qui ont des contraintes différentes du coureur lambda), pour pouvoir communiquer sur le sujet, mais c'est de la com, pas du marketing...


Le marketing qui pousse ne veut pas forcément dire que c'est machiavélique; Le sens de mon propos n'était pas de dire qu'il nous force à acheter une daube sans interêt. Puisque je suis moi aussi convaincu que c'est une super solution. Le fond de ma pensée c'est que campa fait sa promo pour vendre des nouvelles roues. Tout aussi bonnes soient elles. Le Tour est une vitrine. Rien de choquant. Même si le vélo exposé au départ n'était pas toujours utilisé (retour d'un coureur qui faisait le Tour...)
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede Etienne » Mar 30 Juil 2019 21:04

PhanuHell a écrit:Quel serait l'avantage des fabricants à vendre du tubeless plutôt que du pneu+ch. à air ou boyaux ?


Je pense que le taux de pénétration du tubeless est encore limité ... même si l'on en parle ad nauseam sur les forums de passionnés, et autres médias spécialisés :idea:

Ils ont donc intérêt à communiquer au maximum puisque le tubeless a l'avantage pour eux de nécessiter un achat de roues adaptées ... et potentiellement, par ricochet, de favoriser l'achat d'un nouveau vélo, à disque de préférence :mrgreen:

PhanuHell a écrit:mais c'est de la com, pas du marketing...


+1 ...
Etienne
 
Messages: 2636
Inscription: Jeu 22 Sep 2005 15:35
Localisation: au bas de l'Aisne

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mer 31 Juil 2019 07:55

Etienne a écrit:
PhanuHell a écrit:Quel serait l'avantage des fabricants à vendre du tubeless plutôt que du pneu+ch. à air ou boyaux ?


Je pense que le taux de pénétration du tubeless est encore limité ... même si l'on en parle ad nauseam sur les forums de passionnés, et autres médias spécialisés :idea:

Ils ont donc intérêt à communiquer au maximum puisque le tubeless a l'avantage pour eux de nécessiter un achat de roues adaptées ... et potentiellement, par ricochet, de favoriser l'achat d'un nouveau vélo, à disque de préférence :mrgreen:

PhanuHell a écrit:mais c'est de la com, pas du marketing...


+1 ...


Com, marketing, vente... J'ai tendance à tout mettre dans le même panier. Mais c'est sans doute comme mettre dans le même panier route, VTT et piste :lol:
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede Etienne » Mer 31 Juil 2019 09:03

frederic ostian a écrit:Com, marketing, vente... J'ai tendance à tout mettre dans le même panier.


La confusion est fréquente et participe d'ailleurs à l'image parfois négative du marketing qui n'est ni plus ni moins que le fait de mettre en marché un produit, un service etc. Il englobe donc l'analyse du marché, la conception du produit / service et effectivement la comm' ... mais pas la vente en elle-même.

Pour revenir sur la discussion initiale, je pense que l'on ne peut pas blâmer des entreprises de faire du marketing, de pousser leurs produits, de vouloir vendre et maximiser leurs revenus ... même si parfois cela consiste à modifier l'offre de façon à ce que le consommateur soit obligé de changer de produit, exemple évident avec le freinage à disque ou le tubeless :idea:

On peut toujours gloser sur la communication de type sponsoring qui n'est pourtant absolument pas nouvelle, et même plutôt archaïque ... on peut même se poser la question de son efficacité ... et pourtant c'est celle qui fait réagir ici :idea:

... alors que l'effort des marques a été très fortement porté sur la communication numérique depuis quelques années : forums, blogs, etc. On ne compte plus les publications sur l'aéro, la résistance au roulement et autre avantage technique qui ont inondé le net, poussées de façon plus ou moins directe par les marques ou par le truchement de ce qu l'on appelle aujourd'hui les influenceurs, terme barbare mais au combien explicite :roll:

On nous abreuve de données soit disant techniques à longueur de page internet ... nous donnant l'impression que nous avons tous les éléments concrets et objectifs pour choisir, mais combien de ces études sont-elles objectives et non-biaisées par un intérêt commercial, et combien d'entre nous sont-ils capables d'analyser ces données issues de sources extrêmement diverses sans se noyer, et finalement se rattacher à un discours marketing bien rodé ?

Et je ne parle même pas des forumeurs qui se chamaillent entre primo-adoptants persuadés d'avoir tout compris avant les autres, ce qui est peut-être vrai ou pas ... et ceux qui attendent de voir, et finissent par se faire traiter de réactionnaires et vieux c__s alors qu'ils ont peut-être raison, ou pas :?:

Finalement, dans tout celà, la question est : à quoi sommes-nous sensibles en tant que consommateurs ? Parce que finalement c'est nous qui avons le pognon dans nos poches, que toutes ces marques voudraient bien avoir ;)
Etienne
 
Messages: 2636
Inscription: Jeu 22 Sep 2005 15:35
Localisation: au bas de l'Aisne

Re: matos des pros

Messagede Rémi » Mer 31 Juil 2019 09:21

toupenet a écrit:
Rémi a écrit:C'est évident qu'il y trouve du confort. Mais est-ce la préoccupation d'un pro qui veut jouer la gagne sur un sprint de fin d'étape ?


Un HSS + Inox, c'est aussi rigide avec des gros tubes qu'un carbone
J'ai couru sur acier, alu et carbone
depuis je n'ai plus que du titane et de l'inox de chez Le Vacon, je te promets que c'est aussi bon, voire même mieux que certains carbones de moyenne gamme.
Et sur mesure en plus, pas de selle complètement avancée comme sur le vélo de Canyon de Valverde, une pure horreur cette tige de selle avec recul


Vraiment ? Parce que je roule avec un cadre en Spirit HSS (pas inox). Et ben quand je passe sur un F10 je sens la différence :shock: :shock: :shock:
Rémi
 
Messages: 714
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: matos des pros

Messagede toupenet » Mer 31 Juil 2019 09:29

Rémi a écrit:
toupenet a écrit:
Rémi a écrit:C'est évident qu'il y trouve du confort. Mais est-ce la préoccupation d'un pro qui veut jouer la gagne sur un sprint de fin d'étape ?


Un HSS + Inox, c'est aussi rigide avec des gros tubes qu'un carbone
J'ai couru sur acier, alu et carbone
depuis je n'ai plus que du titane et de l'inox de chez Le Vacon, je te promets que c'est aussi bon, voire même mieux que certains carbones de moyenne gamme.
Et sur mesure en plus, pas de selle complètement avancée comme sur le vélo de Canyon de Valverde, une pure horreur cette tige de selle avec recul


Vraiment ? Parce que je roule avec un cadre en Spirit HSS (pas inox). Et ben quand je passe sur un F10 je sens la différence :shock: :shock: :shock:



Moi je compare mes cadres de chez Le Vacon avec les carbones que j'ai eu
J'ai eu des cadres en acier faits par d'autres cadreurs, des cadres redressés après soudage, donc des cadres qui n'étaient pas top
Un acier bien soudé, c'est le jour et la nuit par rapport à un acier ou un titane mal soudés
Route : Inox 953, Titane Le Vacon
CCross : Cannondale Alu
VTT : Vitus Alu
BMX : Race alu 20"
Avatar de l’utilisateur
toupenet
 
Messages: 2540
Images: 0
Inscription: Jeu 19 Jan 2006 14:56
Localisation: 23 Aubusson

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Mer 31 Juil 2019 09:43

Etienne a écrit:
frederic ostian a écrit:Com, marketing, vente... J'ai tendance à tout mettre dans le même panier.


La confusion est fréquente et participe d'ailleurs à l'image parfois négative du marketing qui n'est ni plus ni moins que le fait de mettre en marché un produit, un service etc. Il englobe donc l'analyse du marché, la conception du produit / service et effectivement la comm' ... mais pas la vente en elle-même.

Pour revenir sur la discussion initiale, je pense que l'on ne peut pas blâmer des entreprises de faire du marketing, de pousser leurs produits, de vouloir vendre et maximiser leurs revenus ... même si parfois cela consiste à modifier l'offre de façon à ce que le consommateur soit obligé de changer de produit, exemple évident avec le freinage à disque ou le tubeless :idea:

On peut toujours gloser sur la communication de type sponsoring qui n'est pourtant absolument pas nouvelle, et même plutôt archaïque ... on peut même se poser la question de son efficacité ... et pourtant c'est celle qui fait réagir ici :idea:

... alors que l'effort des marques a été très fortement porté sur la communication numérique depuis quelques années : forums, blogs, etc. On ne compte plus les publications sur l'aéro, la résistance au roulement et autre avantage technique qui ont inondé le net, poussées de façon plus ou moins directe par les marques ou par le truchement de ce qu l'on appelle aujourd'hui les influenceurs, terme barbare mais au combien explicite :roll:

On nous abreuve de données soit disant techniques à longueur de page internet ... nous donnant l'impression que nous avons tous les éléments concrets et objectifs pour choisir, mais combien de ces études sont-elles objectives et non-biaisées par un intérêt commercial, et combien d'entre nous sont-ils capables d'analyser ces données issues de sources extrêmement diverses sans se noyer, et finalement se rattacher à un discours marketing bien rodé ?

Et je ne parle même pas des forumeurs qui se chamaillent entre primo-adoptants persuadés d'avoir tout compris avant les autres, ce qui est peut-être vrai ou pas ... et ceux qui attendent de voir, et finissent par se faire traiter de réactionnaires et vieux c__s alors qu'ils ont peut-être raison, ou pas :?:

Finalement, dans tout celà, la question est : à quoi sommes-nous sensibles en tant que consommateurs ? Parce que finalement c'est nous qui avons le pognon dans nos poches, que toutes ces marques voudraient bien avoir ;)


Je titille sur ces métiers que je connais assez bien puisque je me suis occupé il y a fort longtemps de la com' d'une marque de VTT que j'ai été très furtivement dans la vente et que j'ai abordé la mercatique au cours de mes encore plus lointaines études...
Il n'y avait rien de péjoratif à mon message et je respecte trop le métier de chacun pour en dire du mal. Cependant notre belle société fonctionne sur le principe du "toujours plus consommer". On peut se "pignoler" sur l'écologie mais quand on aura un jour réconcilié l'écologie avec le principe même du fonctionnement de nos sociétés de consommation les poules auront des dents. Dans ce "toujours plus consommer" il y a des trucs vraiment super (qui n'ont souvent pas bcp besoin de marketing/com' puisqu'ils s'imposent d'eux même) et d'autres qu'il faut largement plus "sponsoriser". Dans mon message initial je parle d'un matériel exposé et non/pas toujours utilisé (bien que oui il a aussi été utilisé par des coureurs : CF l'article de Guillaume sur MatosVelo). C'est une forme de stratégie de com' qui est donc partiellement trompeuse. Au même titre qu'une équipe qui utilise des vélos maquillés. Ou des boyaux "rebadgés" (on a tous 50 exemples en tête). Je suis profondément honnête (enfin je pense) et cette forme de communication partiellement trompeuse me dérange un peu. Car au final (ce qui n'est pas le cas du tubeless) on peut largement faire vendre des produits très moyens en faisant croire qu'ils sont utilisés. Alors je ne vais pas jouer mon benêt naïf... Vendre c'est le moteur. Echapper à cela est impossible. Mais au fond cela rejoint/entretien aussi cette vaste vague de désinformation qui fait qu'au final on ne sait plus quoi/qui croire et quoi penser...
frederic ostian
 
Messages: 624
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

PrécédenteSuivante

Retourner vers Route

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: DJ, gb47, pasqup01, toupenet et 15 invités