Paris Brest Paris 2015

Pour parler des randos, courses et autres événements. Partage d'agendas, covoiturage, résumés.....

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mer 29 Juil 2015 18:33

ça, j'y crois pas trop malheureusement.... :?
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Mer 29 Juil 2015 21:17

Cette année, c'est le vent dans la tronche!
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Jeu 30 Juil 2015 21:18

Ce sera toujours mieux que la pluie!
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Jeu 30 Juil 2015 22:43

Je croise les doigts!
Surtout que je vais moins vite que toi alors s'il pleut, je serais plus longtemps sous la pluie.
Pas d'objectif, mais si je peux approcher la barre des 70h, je serais content. Sinon, c'est pas grave de toute façon, c'est vraiment la grosse fête cet évènement!
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Ven 31 Juil 2015 07:25

Histoire de me mettre un peu la pression, il faut que je sois gare de Lyon 68h00 après le départ! :lol:
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Ven 31 Juil 2015 10:07

Ah bah alors appuie sur les pédales.
J'ai pris mon billet retour pour le lendemain.

Bon c'est veloptimal ici.

Je pars sur un saracen Avro. taille 57. C'est un cadre coup de bol: une entretoise de qques mm et il est à pile poil à ma taille.
Groupe 105 12-28x36-52. Le 5é, c'est beaucoup, mais finalement pourquoi pas.
Au début je trouvais que 11v c'était quand même abusé. Ben je ne reviendrais pas en arrière parce que c'est un sacré gain en confort.
frein à disque trp spyre: le freinage actionne les 2 plaquettes au lieu d'une seule sur les tektro lyra d'origine.
Roues d'origines à axe traversant. Rien de particulier sinon une rigidité de monstre par rapport à mes autres vélo.
Mais je ne sais pas à quoi c'est dû, les montages sont trop différents (alu pour le course et acier zona à bases loooooooongues pour la randonneuse).

Comme sacoche, je devrais avoir une apidura. Mais mon vélociste n'a pas de nouvelles du commercial. C'est la m... mais j'ai une solution de rechange.
Éclairage simple: hope 1led à l'avant et je sais plus le nom du modèle à l'arrière.

Ce vélo servira aussi pour ma diagonale l'an prochain. Comme upgrade prévue: les périphériques. Ils pèsent un âne mort, voir 2.
Si j'ai le budget, je passerais bien le groupe en DA mais bon...
saracenkemmel.jpg

(En haut du kemmelberg, pas mieux comme photo)
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Ven 31 Juil 2015 10:42

Skyde ti sur mesures pour moi.
50x34 devant et 11-25 derrière en Sram Red 22. Et comme toi j'étais réticent au 11v mais pour avoir les deux (10 et 11), j'avoue que le 11v est bien plus agréable; il n'y a pas le trou de la cassette 10v (denture comparable).
Pour le freinage, je suis en Sram Force Disc hydraulique.
Niveau sacoche: une Apidura derrière la selle et une sur le top tube.
Je pense aussi faire une diagonale en partant de la maison pour aller à Strasbourg. Mais d'abord ce sera sûrement la traversée des Alpes.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Lun 10 Aoû 2015 13:55

Bon, l'affaire s'annonce mal pour moi.
Je viens de fendre ma selle et impossible d'en avoir une neuve, Corima étant fermé...
Il ne me reste plus qu'à croiser les doigts pour qu'elle ne s'ouvre pas plus.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede faber » Lun 10 Aoû 2015 18:48

Ah non ! :evil:

Tu as essayé de contacter des gars qui vendent des vélos complets avec cette selle ? En voilà un :

http://www.leboncoin.fr/velos/836311440.htm?ca=1_s

Peut-être qu'il accepterait de te revendre sa selle seule ?
faber
 
Messages: 4280
Inscription: Lun 14 Jan 2008 15:37

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Lun 10 Aoû 2015 20:38

Je peux te dépanner
D'une slr pas jeune
D'une brooks C17
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede xced » Lun 10 Aoû 2015 21:40

je peux prêter une spe toupe s-works (tout carbone)
Avatar de l’utilisateur
xced
 
Messages: 202
Inscription: Mer 22 Aoû 2007 17:12
Localisation: 29

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mar 11 Aoû 2015 07:32

Merci mais j'ai d'autres selles en stock.
Je me vois quand même mal rouler avec autre chose qu'une Corima.
Faber, merci, je vais voir ça en rentrant du boulot, mais pour vendredi ça va être plus que tendu!!
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede veh34 » Mar 11 Aoû 2015 12:09

C'est le modele tout en carbone avedc le Logo sur le coté ? je crosi que j'en ai une. Je suis dans le 34.
veh34
 
Messages: 9
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 20:46

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mar 11 Aoû 2015 12:37

C'est ce modèle là:

Image
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede veh34 » Mar 11 Aoû 2015 21:31

Ca y ressemble beaucoup.
veh34
 
Messages: 9
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 20:46

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mer 12 Aoû 2015 08:17

Bon, là c'est un peu trop tard, je n'aurais pas le temps de me déplacer....
Merci quand même! ;)
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede Tuut » Mer 12 Aoû 2015 08:48

En express expédition c'est jouable ...

Pas fiable ces selles hélas malgré le confort
TITANIUM CARBON STAINLESS STEEL
Tuut
 
Messages: 2174
Inscription: Jeu 27 Oct 2011 13:08

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mer 12 Aoû 2015 10:50

Les deux que j'ai cassée, c'était sur chute!
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Mer 12 Aoû 2015 22:37

Plus que le casse tête du tetris de la sacoche à faire...
j'ai beau l'avoir réussi une première fois ben... j'ai le trac.
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede frank » Mer 19 Aoû 2015 09:38

Des news des courageux?? (Fous :D )
frank
 
Messages: 2075
Inscription: Mar 28 Juin 2005 08:43
Localisation: 31

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede boulie.p » Mer 19 Aoû 2015 15:18

Bravo polo ! =D>
54h26 pour une premiere c'est impressionnant !
boulie.p
 
Messages: 65
Inscription: Mar 8 Mai 2007 08:14
Localisation: Normandie (27)

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Jeu 20 Aoû 2015 10:52

54h46min plutôt! ;)
Belle épreuve en tout cas.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede faber » Jeu 20 Aoû 2015 19:22

polo66 a écrit:54h46min plutôt! ;)
Belle épreuve en tout cas.

Allez, un petit CR please :P
faber
 
Messages: 4280
Inscription: Lun 14 Jan 2008 15:37

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Sam 22 Aoû 2015 07:33

"Un peu" plus.
Autour de 77h. Mais j'ai dormi 5h par nuit dans les dortoirs. La nuit, c'est marrant. Mais maintenant que je suis papa, lutter contre le sommeil ne m'amuse plus autant. Environ 50h de vélo.
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Lun 24 Aoû 2015 16:32

Bon, le PBP, ca me trotte dans la tête depuis un petit moment.
C'est décidé, 2015, année de mes 40 ans (le 15 août en plus !!! ) sera la bonne année pour l'effectuer. Reste plus qu'à rouler un peu et se monter un vélo pour l'occasion (sale excuse pour justifier un nouvel achat inutile ! :oops: ).
Je passe donc sur le montage du Skyde et ma participation aux différents brevets qualitatifs.
Pour le PBP, je serai finalement accompagné par un ami en vacances dans le sud qui remonte sur Paris avec moi. D'ailleurs, ça fait 15 jours que je ne fais que picoler et bouffer tout en rognant sur mon sommeil et ça m'inquiète un peu pour la suite...
Retrait de la plaque le samedi, contrôle du vélo, jusque là tout va bien ! Je reste impressionné par le velodrome et sa piste à la pente vraiment très prononcée.
Mine de rien, la pression monte un peu et je ne fais pas le malin !
Dernier resto pour rester dans la lignée des deux dernières semaines et au lit pour huit bonnes heures de sommeil, ce qui ne m'était pas arrivé depuis un moment.
Je finalise à peu près la préparation du vélo le lendemain et direction St Quentin après un bon plat de pâtes.
Petit bonjour à Sam et Isa et je file me préparer pour rentrer dans la grille. Tout le monde semble détendu mais pas moi. Je suis super stressé, je ne sais pas à quoi m'attendre, j'ai l'impression de partir au goulag !! C'est limite si je ne fais pas demi tour pour rentrer... L'attente de plus d'une heure n'arrange pas les choses.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Lun 24 Aoû 2015 16:32

Enfin le départ est donné ! Mon stress tombe d'un cran mais reste présent. Les premiers kilomètres s'effectuent à allure maîtrisée sous les applaudissements des spectateurs, ce qui est plutôt sympa. Le peloton commence à accélérer progressivement et deux chutes devant moi ne modèrent cependant pas les ardeurs... :roll:
Je passe sur les 140 premiers kilomètres inintéressants : du plat à 35km/h de moyenne coincé dans le peloton. Qu'est ce que je n'aime pas rouler en groupe ! Vivement que ça s'étire !
Durant ces quelques heures j'ai pu observer les machines des participants, et à mon grand étonnement, la majorité roule sur des vélos en carbone typés pur course et n'ont rien sur eux, comme s'ils partaient pour un criterium ! Quelques titane et randonneuses en acier, mais vraiment très peu. Finalement, j'aurai pu le faire avec le Giant !
Arrivé à Mortagne, je comprend mieux, personne ne s'arrête pour ravitailler, les assistants jettent au vol des musettes comme au tour de France !!! Euh, c'est une rando les gars !
Du coup je me trouve en tête l'espace de quelques minutes étant donné que mon assistant est rentré chez lui dormir, il était en effet convenu qu'il me rejoindrai seulement le lendemain vers 10h00.
Ça repart de plus belle jusqu'au point de contrôle suivant. Le parcours est un peu mieux puisqu'il y a maintenant quelques petites bosses.
Arrivés à Villaines, ça s'agite dans tout les sens, les assistances gueulent de partout, les "coureurs" foncent littéralement pour pointer pendant que leurs vélos sont préparés pour la nuit. Je reste pantois face à tout cela...
Pour ma part, j'y vais tranquillement, je me dis que rien ne sert de courir sur ce genre d'épreuve.
Au moment de repartir, je branche ma lampe car il fait maintenant nuit. Et là bien sûr, rien !! Elle refuse de s'allumer la s....e !!! Pour couronner le tout, je n'ai pas d'autre batterie sur moi et tout le monde est déjà reparti. Je suis donc seul, sans éclairage (à part celui de secours qui éclaire que dalle ! ).
Je repars quand-même au ralenti étant donné que je ne vois rien et me fait rattrapper au bout d'un bon moment par deux participants. Je roule un peu avec eux mais un sale bruit m'inquiète : un porte bidon se fait la malle maintenant !!! Je laisse donc partir à mon grand désespoir mes deux compagnons de route éphémères et m'arrête, gavé, pour resserrer tout ça (alors que tout a été monté au frein filet.
Texto à mon assistant : lampe hs. Sa réponse : j'arrive ! :shock: =D> =D> =D> .
Je continue donc quasi dans le noir jusqu'à Fougères, point de contrôle où je recharge en eau et repart, en attendant que quelqu'un roule avec moi pour m'éclairer.
Marco me rejoindra à Tinteniac pour me donner une autre lampe.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede guitare » Lun 24 Aoû 2015 21:25

ouille la poisse!
guitare
 
Messages: 81
Inscription: Sam 17 Avr 2010 00:55

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mar 25 Aoû 2015 09:05

Je repars donc un peu plus confiant de Fougères, sachant que dans environ 80kms, je vais avoir un vrai éclairage.
Arrivé donc à Tinténiac, je pointe et je retrouve Marco qui me place une nouvelle lampe tandis que je mange ce qui devait être son petit déjeuner! :oops:
Allez, c'est reparti avec cette fois un éclairage digne de ce nom qui me permettra de rouler plus vite et surtout de moins me fatiguer!
Le trajet jusqu'à Loudéac s'effectue sans trop de soucis malgré une fatigue qui commence à se faire sentir (je somnole parfois en pédalant mais ça ne dure pas).
Là le jour se lève et me redonne un coup de boost pour rallier Carhaix où je m'arrête longuement pour manger un vrai repas avec Marco.
Encore une dernière étape puis demi tour direction Paris. Cette dernière étape devrait mieux me convenir pusqu'on monte un peu plus longtemps. Je rejoins deux participants sur leurs beaux Vagabonde et discute un peu avec eux. En fait il s'agit de Fabien (qui bosse pour Patrice) et d'un copain à lui. On roule quasiment toute l'étape ensemble mais Fabien monter des signes de faiblesse et je pars tout seul dans les 5-6 derniers kms à la faveur d'une bosse.
C'est clairement l'étape que j'ai préféré: la plus valonnée avec enfin une bosse qui dure plus de 500m et une belle vue sur la rade avant de rentrer en ville. Par contre, à part le franchissement du pont, toujours pas de plat: tout monte ou descend ici. C'est clairement très usant car ça n'en fini jamais. Et comme j'ai tendance à tout passer sur la plaque, à la fin ça laisse des traces. Enchaîner des cols est un exercice beaucoup plus facile pour moi.
Je pointe à Brest à 15h20, soit 23h20 après le départ; mon premier objectif est donc atteint (moins de 24h00 pour rallier Paris à Brest).
Je me pose un peu, mange un morceau puis repars direction Carhaix.
Le retour me semble plus facile, je roule seul à mon rythme avec par fois quelques parasites au cul qui ne prennent jamais de relais (quelques accélérations dans les bosses permettent de s'en débarrasser aisément) et rejoins Carhaix sereinement. Nouvel arrêt beaucoup plus long avec encore un vrai repas, une douche et une pause dodo. Arrêt pas rentable du tout puisque je ne dors qu'une heure et quart pour presque quatre heures de pause....
Je dors donc un peu dans la voiture, sur le siège passager et repars à la nuit, un peu plus frais et motivé.
Ma motivation va vite s'estomper: je croise énormément de cyclos qui sont en route vers Brest et leur éclairage m'ébloui énormément.
Pour couronner le tout, ma lampe tombe encore en panne et je me retrouve une nouvelle fois sans éclairage, seul, dans la pampa.
Impossible d'avancer dans ses conditions: je m'arrête énormément, je roule au pas, je manque de me mettre dans le fossé je ne sais combien de fois. Je décide donc d'attendre et d'intégrer un groupe car là, ça devient vraiment trop dangereux. Je suis donc rejoins par un Italien, un Allemand et un Autrichien et on se relaie jusqu'à Tinténiac (l'Autrichien n'a pas pu tenir le rythme) tant bien que mal pour ma part puisque je m'endors en roulant!
Je décide de faire une pause à Tinténiac, trois quart d'heure de sommeil, pile poil pour que le jour se lève.
Je résiste à l'envie de rester au chaud das la voiture et me lève donc pour continuer dans la brume, l'humidité et le froid.
A partir de là et jusqu'à l'arrivée je vais rouler seul.
Marco me rejoindra à Villaines plus tard.
Au fur et à mesure que le jour se lève, la température monte et mon moral aussi, ça sent la fin, bien que je trouve chaque fin d'étape interminable....
Contrôle à Fougères, arrêt sandwich puis c'est reparti! Je roule maintenant à un bon rythme en relançant dès que je peux et en passant les bosses rapidement. avec comme d'habitude, toujours des parasites au cul....
Villaines, pause repas avec Marco qui m'attend avec un beau sandwich à la saucisse que je dévore avec un plaisir non dissimulé!
Je repars motivé à bloc histoire de finir en 54h00 et file jusqu'à Dreux (avec un pointage à Mortagne entre temps) en roulant bien. Je double Fabien et son acolyte qui commencent à fatiguer. D'ailleurs je double pas mal de monde sur cette portion, je me sens bien en forme pour le coup!
J'arrive à Dreux à 20h00 sachant qu'il reste 60kms, et qu'en gardant ce rythme, à 22H00 je serais à St Quentin.
Là Marco m'annonce qu'il reste encore 65kms et que du coup, c'est mort pour finir en 54h00. Du coup je prend mon temps et repars sur un rythme plus tranquille.
Cette dernière étape, qui sur le papier est la plus courte, s’avérera pour moi la plus longue! Des lignes droites dans des champs, des traversées de villages qui n'en finissent plus. J'ai clairement eu l'impression de tourner en rond. Seule une belle montée avec un contrôle de l'éclairage par l'organisation a égayé cette partie.
La fin a tout gâché: passage sur des routes pourries qui ont fait sauter mon éclairage (j'ai fini à la lampe torche de mon téléphone!!), passage également le long de cités et pour finir une piste cyclable de 4 kms inintéressante au possible.
Je suis arrivé gavé et de mauvaise humeur. 1230kms gâchés en 60 bornes!!!
22H45, soit 45mn de plus que mon objectif.
Dernière édition par polo66 le Mar 25 Aoû 2015 09:05, édité 1 fois.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede polo66 » Mar 25 Aoû 2015 09:05

Bilan:
une belle expérience pour moi.
Par contre, je ne sais pas si je le retenterai. Peut être dans 10-15 ans.
L'organisation et l'ambiance générale est au top.
Un peu déçu de ma prestation, j'ai perdu trop de temps lors des arrêts. Je pense que j'aurai été plus vite en autonomie.
Depuis je n'ai pas retouché le vélo, je suis encore un peu fatigué.
J'ai encore des fourmis dans le pied gauche et mes chevilles ont mis une semaine à désenfler.
Quand à ma main droite, elle est inopérante (plus de force).
C'est pas beau de vieillir.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 1972
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: Paris Brest Paris 2015

Messagede frank » Mar 25 Aoû 2015 20:39

Polo qu est ce qu il t a pris?
Tu habites une region magnifique pour le vtt, a 2 pas de la mer et tu vas te taper 1200 bornes en partant de paris pour aller voir brest et retour sur des routes insipides, plates, ett droites....... :D
Tu as raison c est moche de vieillir 8-)

Serieusement Felicitations pour ce periple, quand on lis ton Cr ca parait presque facile
frank
 
Messages: 2075
Inscription: Mar 28 Juin 2005 08:43
Localisation: 31

PrécédenteSuivante

Retourner vers Rassemblements / Courses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: oskar, tocata et 2 invités