Intensités durant le confinement ?

Pour discuter des programmes, alimentation, etc...

Intensités durant le confinement ?

Messagede roro912 » Sam 18 Avr 2020 16:36

Bonjour à tous,
Je me questionne quant au contenu des séances d'entraînement pendant ce confinement. En effet, les dates des courses ayant été décalées pour la plupart en fin d'été, est-il plus judicieux de planifier un entraînement tel qu'on le ferait à l'entrée de l'hiver, avec du foncier, de la PPG et des éducatifs pour bosser en force/vélocité, et intégrer progressivement des intensités pour atteindre le pic de forme au moment des objectifs ; ou bien aurait-on tout intérêt à (essayer de) conserver les acquis de cet hiver en continuant à bosser les intensités ?
Tout en prenant en compte le fait que sur HT, faire uniquement du foncier peut s'avérer être une corvée au bout d'un moment...

Dans l'attente de recueillir vos avis éclairés, bon confinement à tous et bon courage.
roro912
 
Messages: 92
Inscription: Mer 12 Jan 2011 14:00

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede TLR 91 » Dim 19 Avr 2020 07:06

Les médecins ou les coachs (dont les miens) conseils de ne pas faire de séances très intensives actuellement , en effet il n est pas conseillé d affaiblir nos défenses immunitaires inutilement en cette période compliquée. Mon coach me propose actuellement des exercices limités a 90% de Fc Max .
Avatar de l’utilisateur
TLR 91
 
Messages: 2748
Inscription: Ven 26 Aoû 2005 11:37
Localisation: 91

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede roro912 » Dim 19 Avr 2020 07:32

Oui ça c'est certain, on ne va pas aller se dépouiller à l'entraînement en ce moment, d'autant plus que ce serait inutile au vu de la distance qui nous sépare des courses, mais là je voulais surtout parler du fait de faire des rappels d'intensité 1 ou 2 fois par semaine ce qui serait loin d'être suffisant pour venir impacter notre immunité.
Il faut garder à l'esprit que ce qui vient affaiblir l'immunité c'est la fatigue globale, comme les gars pendant un grand Tour (on le voit avec Bardet qui voit son herpès se déclarer vers la fin), ce n'est pas le fait de faire des séances intenses disséminées dans une semaine.
roro912
 
Messages: 92
Inscription: Mer 12 Jan 2011 14:00

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede rickyfirst » Dim 19 Avr 2020 08:45

Mon expérience personnelle est la suivante: je suis en télétravail confiné depuis plus de 5 semaines. Madame doit travailler. Vu que les enfants ne sont pas à l'école, je n'ai pas beaucoup de possibilité de sortie vélo en extérieur (en Belgique c'est possible et recommandé avec la seule condition d'être seul ou accompagné soit d'une personne vivant sous le même toit soit toujours le même ami). Je fais une sortie par semaine en extérieur de 2 à 3 heures avec madame (intensité légère, il s'agit de d’oxygéner).

Au début du confinement, madame et moi avons ressenti des symptômes d'état légèrement grippal. Nous étions toussant et légèrement fatigué. Nous avons pris l'habitude de prendre nos températures 3 à 4 fois par jour. Durant la première semaine de cet état, j'ai comme d'habitude réaliser 5 séances de HT (durée moyenne 1h15 - 1h20) avec 2 séances plus hautes en intensité. Après ces séances plus intensives, j'étais vraiment éprouvé et je sentais que j'obligeais mon corps à 'travailler'.

Pour les 2 semaines suivantes, j'ai descendus les séances avec intensité à une seul par semaine. J'ai continué les autres séances en évitant les intensités i4, i5 et i6.

Après 2 semaines de ce régime allégé, j'ai senti que mon corps avait repris le dessus et que je n'étais plus en état grippal. Je suis repassé alors par une semaine plus intensive avec 3 séances comportant des intensités hautes. Cela est très bien passé.

Cette semaine, j'ai fait 4 séances de HT avec 2 séances comportant des intensités. Après une journée de repos, hier j'ai fait le nouveau test à l'effort de Sufferfest. Je me suis senti super bien. J'ai amélioré ma FTP, ma PMA et remonté mon seuil. Bref, cela va pas trop mal. Je suis quasi revenu à des chiffres de l'époque ou je pratiquais en compétition.

Mon opinion personnelle est qu'il faut en premier écouter son corps (cela demande une grosse habitude de pratique) et qu'ensuite il ne faut pas hésiter à réaliser des intensités. Cependant, les intensités doivent être courtes et entrecoupées de séances d'endurance.

Je pense que ce qui attaque fortement la capacité immunitaire du corps, c'est un état de fatigue avancé conséquence de la combinaison d'intensités et de volumes. Avec mon expérience, je m'en suis tenu à un volume hebdomadaire de 5 à 7 h de HT plus une sortie détente balade avec miss. En ayant un maximum de 2h30 d'intensités par semaine, c'est très bien passé pour moi.

Voilà pour mon expérience personnelle, cela n'a nullement l'intention d'être une recette universelle.
rickyfirst
.
 
Messages: 26113
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede LewOlive » Lun 20 Avr 2020 07:24

TLR 91 a écrit:Les médecins ou les coachs (dont les miens) conseils de ne pas faire de séances très intensives actuellement , en effet il n est pas conseillé d affaiblir nos défenses immunitaires inutilement en cette période compliquée. Mon coach me propose actuellement des exercices limités a 90% de Fc Max .


Quand tu te limites à 90% de la FC max, tu peux déjà presque faire tout en matière de fractionné à vélo...
La limite à 90% est pour moi liée aux problèmes cardiaques que ça peut engendrer.

A vélo, c'est vraiment la puissance qui compte et permet de progresser. En décomposant les séances de PMA on peut faire de gros blocs d'intensités en terme de puissance, sans exploser le cardio.

Le problème c'est surtout sur la durée de 2 mois... Le hometrainer est un sport légèrement différent du vélo sur route, et il faut que le corps s'habitue à cela. Il y a des champions de hometrainers capables de réaliser des transitions fabuleuses sur route.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 2194
Images: 17
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede LionelB » Lun 20 Avr 2020 13:49

Je roule 6 a 7 fois par semaine sur Zwift. Avant hier je suis reste avec Valverde jusqu'a la montée finale. Autant dire que ça marche d'enfer tout ça :mrgreen: :mrgreen:
LionelB
 
Messages: 7493
Inscription: Mar 13 Oct 2009 14:09
Localisation: Aix en Provence

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede Fireblade07 » Lun 20 Avr 2020 20:33

J'espère que tu l'as fait pété Valverde :mrgreen:
Fireblade07
 
Messages: 5503
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede LionelB » Mar 21 Avr 2020 19:12

Fireblade07 a écrit:J'espère que tu l'as fait pété Valverde :mrgreen:

J'ai essaye dans la bosse sans succès :D
LionelB
 
Messages: 7493
Inscription: Mar 13 Oct 2009 14:09
Localisation: Aix en Provence

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede hugo » Mar 21 Avr 2020 20:35

LewOlive a écrit:
TLR 91 a écrit:Les médecins ou les coachs (dont les miens) conseils de ne pas faire de séances très intensives actuellement , en effet il n est pas conseillé d affaiblir nos défenses immunitaires inutilement en cette période compliquée. Mon coach me propose actuellement des exercices limités a 90% de Fc Max .


Quand tu te limites à 90% de la FC max, tu peux déjà presque faire tout en matière de fractionné à vélo...
La limite à 90% est pour moi liée aux problèmes cardiaques que ça peut engendrer.

A vélo, c'est vraiment la puissance qui compte et permet de progresser. En décomposant les séances de PMA on peut faire de gros blocs d'intensités en terme de puissance, sans exploser le cardio.

Le problème c'est surtout sur la durée de 2 mois... Le hometrainer est un sport légèrement différent du vélo sur route, et il faut que le corps s'habitue à cela. Il y a des champions de hometrainers capables de réaliser des transitions fabuleuses sur route.

Je me suis lancé dans un plan FTP sur Zwift et y a bcp d'intervalles i2/i3 pour le moment donc je ne vais pas jusqu'a 90%FCM et j'aurais pas cru mais y a moyen de bien se dépenser!!
Alors qu'en début de confinement je rentrais plus dedans et j'ai eu un coup de barre et un ras le bol!
Au final je crois que je découvre vraiment un vrai fractionné bien fait et l'efficacité du travail a plus basse intensité!
Par contre niveau articulation effectivement c'est différent, je ressens fortement le besoin de m'étirer le soir
Comme quoi, on apprend tout le temps :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
hugo
 
Messages: 4412
Inscription: Dim 27 Mai 2007 19:35

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede benoitgir » Jeu 7 Mai 2020 09:23

Moi j'ai fait pas mal de HT pendant plusieurs semaines, principalement du foncier, force et du seuil. Quelques bosses à pma dans Zwift mais pas de séance vraiment difficile genre gimenez.
J'ai repris hier le Vélotaf et je me sens super bien sur le vélo ! Je fais des super moyennes sur mon parcours de 40km, sans avoir l'impression de taper dedans, et je me surprends à passer des bosses courtes à pma de mon dernier test, sans broncher.
Entre 10 et 15h de Zwift hebdo sur les 3 dernières semaines
benoitgir
 
Messages: 1185
Inscription: Ven 12 Fév 2010 14:04

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede rickyfirst » Jeu 7 Mai 2020 10:38

les heures HT sont plus longues ;) . Tu es toujours en prise, c'est plus 'rentable' que des heures de vélo à l'extérieur.
rickyfirst
.
 
Messages: 26113
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede benoitgir » Jeu 7 Mai 2020 10:47

rickyfirst a écrit:les heures HT sont plus longues ;) . Tu es toujours en prise, c'est plus 'rentable' que des heures de vélo à l'extérieur.


Oui c'est sûr. J'ai fait des séances de 2h à plus de 250w de moyenne, je ne fais jamais ça dehors à l'entraînement. 5h a 230w, et pas mal de grimpettes de 45' à plus de 300w, ça travaille différemment mais ça travaille bien !
benoitgir
 
Messages: 1185
Inscription: Ven 12 Fév 2010 14:04

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede LionelB » Jeu 7 Mai 2020 12:14

Moi je suis hors la loi de depuis le week-end dernier ou j'ai repris le VTT. Quel plaisir. Avec 8 kilo en moins ca avance plus vite aussi. 7 semaines sur Zwift et Rouvy 6 jours par semaine j'étais a ma limite :)
LionelB
 
Messages: 7493
Inscription: Mar 13 Oct 2009 14:09
Localisation: Aix en Provence

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede Fireblade07 » Jeu 7 Mai 2020 16:21

8kg en moins c'est beau! 8-)
Fireblade07
 
Messages: 5503
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede LionelB » Ven 8 Mai 2020 07:37

Fireblade07 a écrit:8kg en moins c'est beau! 8-)

C'était surtout pas très beau avant :D Il me reste 4 kg a perdre mais la c'est plus dur sur les derniers ;)
LionelB
 
Messages: 7493
Inscription: Mar 13 Oct 2009 14:09
Localisation: Aix en Provence

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede rickyfirst » Ven 8 Mai 2020 09:32

Fait gaffe c'est grisant, tu vas finir par vouloir optimiser tes vélos :mrgreen:
rickyfirst
.
 
Messages: 26113
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: Intensités durant le confinement ?

Messagede LewOlive » Ven 8 Mai 2020 20:31

rickyfirst a écrit:les heures HT sont plus longues ;) . Tu es toujours en prise, c'est plus 'rentable' que des heures de vélo à l'extérieur.


Absolument, et tout l'enjeu est de transposer cela sur des routes d'entraînement. Quand on roule seul, sur route, on a pratiquement pas de 0W sur la sortie et je me suis aperçu à quel point une sortie de foncier gérée au capteur pouvait être bénéfique: en gros, il faut toujours pédaler comme si on avait un pignon fixe. On peut se fixer comme objectif de ne jamais descendre par exemple sous les 100W, ce qui va vraiment aider à progresser dans le coup de pédales.

Je reste persuadé qu'on peut, en extérieur, réaliser un travail aussi qualitatif que sur HT, mais ça demande une certaine expertise pour valider un circuit, et certaines régions ne se prêtent pas forcément à cela. On peut par exemple cibler un circuit de travail spécifique de la PMA, un autre pour le seuil... Exemple: en moyenne montagne, j'avais un col facile de 500m de D+ à 4% bien régulier, c'était absolument parfait pour travailler le seuil sur une sortie d'1h, en incluant échauffement et récupération. Si on a que du plat à disposition, il n'y a pas 36 solutions, ça passe par des vitesses assez élevées pour progresser, et c'est pas très ludique. Le plat ne me fait plus rêver, sauf à rouler vite en peloton. Les terrains vallonnés constituent autant d'opportunités de progresser sur chaque partie de sa courbe de puissance.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 2194
Images: 17
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46


Retourner vers Entrainement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités