Page 7 sur 12

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Ven 13 Oct 2017 14:58
de PhanuHell
Merci pour ton retour! Intéressant! Je trouve que 10W c'est beaucoup, même si c'était avec 500W en entrée. Tu te souviens de la puissance d'entrée et si une telle valeur inclut le croisement de chaine, ou si c'est aligné ?

Le post du mono-plateau

MessagePosté: Ven 13 Oct 2017 18:26
de jordi.montesinos
PhanuHell a écrit:Merci pour ton retour! Intéressant! Je trouve que 10W c'est beaucoup, même si c'était avec 500W en entrée. Tu te souviens de la puissance d'entrée et si une telle valeur inclut le croisement de chaine, ou si c'est aligné ?


7w consommés par une chaîne sur pignon / plateaux c'est la majorité de ce qui est "perdu" dans la transmission (moins de(edit 3 pas 1W... 1W c'est la gain maxi avec chape spéciale) 3w sur les poulies, moins de 1w sur le pédalier). Tu peux gagner 2-3 w sur la lubrification de la chaîne et perdre 2-3 si tu croises La chaîne. A développement égal le gros plateau consomme 1W De moins (juste lie au plus grand diamètre d'engrenage).
Image




Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Dim 15 Oct 2017 20:55
de PhanuHell
Merci pour le partage ;) Sais-tu avec quelle puissance d'entrée ces mesures ont été faites ?

Ce tableau est assez décevant. En effet il est évident qu'il s'agit d'un test sur une transmission complète, combinant donc taille des pignons et croisement de chaine. Si cela a une vague utilisé pour l'usage en course (vague parce qu'on choisit rarement son rapport en fonction du rendement supposé, mais plutôt en fonction des circonstances de course, anticipation de la topographie ou des changements de rythme etc. ), ça n'apprend rien quand au choix du matériel, si ce n'est d'éviter les croisements, ceci incluant les extrêmes (c'est à dire que rouler en 39-28 ou 53-11 équivaut à croiser sa chaine).

A noter que les meilleurs rendements sont obtenus en 39-17, 39-19, 39-21, puis 53-14, 53-15 etc., donc cela prends plutôt le contrepied du feeling qu'on a en "enroulant gros".

En gros, le summum c'est de rouler en 3x8, avec un espacement de pignon resserré type 11v, et en n'utilisant que quatre pignons par plateau, total 12v :lol: :lol: :lol:

Le post du mono-plateau

MessagePosté: Lun 16 Oct 2017 05:58
de jordi.montesinos
250W a 95rpm.
Pour autant que je me souvienne ce n'est pas une transmission complète, juste plateau-pignons (DA 9000) et deux chaînes (da et sram).
Le test procéde a différentes mesures isolant les variables. le gain lie au grand plateau est compensé est annulé quand on retrouve grand plateau 9eme pignon


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Lun 16 Oct 2017 09:23
de PhanuHell
OK je regarderai plus en détail dès que possible.

Les courbes bleue (53d) et violette (39d) ont l'air de montrer que le moindre rendement correspond aux croisements de chaine. Si c'est le cas, je ne vois pas trop l'intérêt d'effectuer une telle mesure sans inclure le dérailleur, car il influence la tension de chaine en cas de croisement.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Lun 16 Oct 2017 09:57
de Ajaj
Ca montre quand meme des tendances intéressantes: systématiquement les petits pignon sont vraiment dégueux alors que le croisement est néfaste mais bien moins décisif. Aussi les pertes sur les transmissions par chaine ont été extensivement étudiés dans l'industrie et il est établi que les fiables nombre de dents sont rapidement néfastes, En gros en dessous de 13 c'est pas terrible et ca se dégrade vite. Donc 11 c'est déja un compromis. 10 pour moi c'est OK en VTT sur un pignon que tu vas peu utiliser et qui n'est pas décisif pour la décision de course en général. En route je trouve ca pas top. Pour moi les cassette départ en 10 c'est pas intéressant, j'espère que ca va pas etre la tendance mais ca risque d'petre le cas car SRAM prépare son "XD Driver Route".
Je trouve qu'il vaut mieux tout "gonfler" de 10%, plateau plus grand, pignons plus grand. Sur c'est marginalement plus lourd mais avec les cassettes X dome ca peut etre très raisonnable.
Ma solution 50*11/36 et 50*11/42 pour la montagne évite de s'embarasser avec le 10 dents tout en conservant l'allonge et un espacement optimisé.
Aussi ceux qui veulent "sauter" le 11 entre le 10 et le 12 font une grosse erreur sauf si il ne font jamais de sprint ou de pancarte (bref s'ils font du cyclo pépère je vois pas pourquoi il se prennent la tete avec les braquets). PArce que un gap de 20% quand tu fini de te lancer tu t'en remets pas.
Pour conclure les plateaux en 40 c'est pas une bonne idée parce qu'ils te font beaucoup utiliser des petits pignons peu efficaces.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Lun 16 Oct 2017 11:33
de PhanuHell
Je plussoie. M'en vais switcher derechef pour un plateau de 52 et pignons 13-42 :mrgreen:

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Lun 16 Oct 2017 14:49
de charmette1261
Après le disque faudra bien imposer autre chose :p

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Lun 16 Oct 2017 22:12
de Foreant
Ajaj a écrit:Ca montre quand meme des tendances intéressantes: systématiquement les petits pignon sont vraiment dégueux alors que le croisement est néfaste mais bien moins décisif. Aussi les pertes sur les transmissions par chaine ont été extensivement étudiés dans l'industrie et il est établi que les fiables nombre de dents sont rapidement néfastes, En gros en dessous de 13 c'est pas terrible et ca se dégrade vite. Donc 11 c'est déja un compromis. 10 pour moi c'est OK en VTT sur un pignon que tu vas peu utiliser et qui n'est pas décisif pour la décision de course en général. En route je trouve ca pas top. Pour moi les cassette départ en 10 c'est pas intéressant, j'espère que ca va pas etre la tendance mais ca risque d'petre le cas car SRAM prépare son "XD Driver Route".
Je trouve qu'il vaut mieux tout "gonfler" de 10%, plateau plus grand, pignons plus grand. Sur c'est marginalement plus lourd mais avec les cassettes X dome ca peut etre très raisonnable.
Ma solution 50*11/36 et 50*11/42 pour la montagne évite de s'embarasser avec le 10 dents tout en conservant l'allonge et un espacement optimisé.
Aussi ceux qui veulent "sauter" le 11 entre le 10 et le 12 font une grosse erreur sauf si il ne font jamais de sprint ou de pancarte (bref s'ils font du cyclo pépère je vois pas pourquoi il se prennent la tete avec les braquets). PArce que un gap de 20% quand tu fini de te lancer tu t'en remets pas.
Pour conclure les plateaux en 40 c'est pas une bonne idée parce qu'ils te font beaucoup utiliser des petits pignons peu efficaces.


Imagine la gueule du rendement avec le pignon 9 dents sur les 3T du team Aqua Blue l'an prochain (cassettes 9-32)...
http://road.cc/content/tech-news/229605-3t-strada-future-performance-road-bike-lands-pro-peloton-2018-aqua-blue

Image

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Mar 17 Oct 2017 21:03
de Ajaj
Oui j'ai vu. Stupide et étrange car 3T c'est la marque de Gérard vroomen qui a cocree Cervélo et qui a une formation d'ingénieur. Le mono c'est faisable mais comme ça :/ bof bof.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Mer 18 Oct 2017 08:44
de pLOOK
Le coup des petits pignons pas très bons mécaniquement est connu depuis des lustres (mes entraîneurs et les mécanos que je connaissais me les déconseillaient fin années 90 alors que j'étais déjà un cheval vieillissant et eux encore plus :-))) ).

Mais il n'y aurait pas aussi un problème de frictions supplémentaires en mono à cause de la tension supérieure que le dérailleur dédié exerce sur la chaîne, et les dents "wide" ?
Quelqu'un a déjà évalué cela ou c'est vraiment infime ?

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Mer 18 Oct 2017 09:38
de Merri
pLOOK a écrit:Mais il n'y aurait pas aussi un problème de frictions supplémentaires en mono à cause de la tension supérieure que le dérailleur dédié exerce sur la chaîne, et les dents "wide" ?
Quelqu'un a déjà évalué cela ou c'est vraiment infime ?

Voilà une bonne question. Pour les dents Wide on peut supposer que placées au niveau des maillons externes elles n'engendrent pas plus de frottements que les dents Narrow placées au niveau des maillons internes. Mais les dérailleurs dédiés tendent sérieusement le brin inférieur de la chaîne et donc accroissent les contraintes sur les galets et leurs roulements qui sont, avec un dérailleur normal, moins sollicités.
Par expérience (je roule comme ça depuis plusieurs années en 10V : 52 / 11-26 ou 11-23, clm) un dérailleur et un plateau non dédiés peuvent fonctionner sans souci en monoplateau. Je dis "peuvent" et pas "fonctionnent" car apparemment certains ont des soucis de déraillement avec du matériel "standard".
Mais quoi qu'il en soit sur un relief nécessitant une grande plage de braquets, je reste très dubitatif sur le côté judicieux du monoplateau. Se retrouver avec des cassettes 10-36 voire 10-42, j'ai du mal à cerner l'intérêt.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Mer 18 Oct 2017 18:54
de Ajaj
L'interet c'est que s'il y a assez de pignon ce n'est pas vraiment un probleme. Mais j'utiliserai plutot 11-36 42 :) pourquoi mettre un 10 ?
Sinon sur mon mono en pédalant a l'envers ou les frictions venant de la tension du dérailleur sont conservées je trouve pas que ce soit sensiblement différent d'un vélo avec un dérailleur standard. Si t'es en plateau rond la patte ne obuge pas du tout donc aucune énergie est dissipée dans le "clutch" dispositif de maintien de la chaine. Le ressort n'est pas vraiment plus fort c'est la chappe qui est freinée.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 09:51
de PhanuHell
J'avoue que je ne comprends pas non plus l'intérêt du 9-32, surtout en compétition. Ils peuvent largement se permettre de monter un 52 ou même 55 à l'avant (55/11 ça doit suffire pour suivre le peloton), ils n'ont pas le problème de pimpin comme moi qui aurait du coup besoin d'une galette de 50 à l'arrière pour monter le Petit Ballon par Wasserbourg...

9-32 avec un plateau de 46, ça fait un grand braquet supérieur à 55/11 :shock: , donc gageons qu'ils roulent en 44/9-32, l'équivalent avec un petit pignon décent serait de 54/11-40 (ce qui nous fait déjà un grand braquet plus long que le traditionnel 53/11). Le seul intérêt de rester en 44 est le poids, mais je pense qu'il y a 50gr. de différence, donc vraiment, je ne saisis pas...

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 12:03
de BenoiX
Il n'y a pas beaucoup de dérailleurs route aujourd'hui qui prennent plus gros qu'un pignon de 32.
Descendre les petits pignons permet d'augmenter le range sans pour autant faire grossir les grands pignons au-delà de ce que permet le matos route actuel.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 13:20
de PhanuHell
Certes, sauf que le but de cette équipe est de promouvoir les groupes Sram X1, qui disposent de ces fameux dérailleurs...

Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 13:23
de jordi.montesinos
PhanuHell a écrit:Certes, sauf que le but de cette équipe est de promouvoir les groupes Sram X1, qui disposent de ces fameux dérailleurs...


C'est le meme coup que les fabricants de cadres expliquant que 5 tailles ça pose tout le monde... le mono plateau en route n'a aucun sens sauf à ne rouler que sur un seul terrain... et ça ne sera pas avec une cassette aussi ridicule et peu mécanique.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 13:39
de PhanuHell
jordi.montesinos a écrit: le mono plateau en route n'a aucun sens sauf à ne rouler que sur un seul terrain...

Donc ça a beaucoup de sens, car beaucoup de gens roulent sur un seul terrain, i.e. autour de chez eux. ;-) Ça a aussi beaucoup de sens pour les amateurs qui privilégient la simplicité et le poids .

(Ne réduis pas "en route" par "en course sur route" ;-) )

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 14:05
de Matttt
Un Victoire acier mono-plateau à l'Ironman d'Hawaï! Beau!
Image

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 14:13
de PhanuHell
Acier ;-)

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 14:17
de Jguy
Personne ne parle du Synchro Shift Shimano, pourtant cela me semble une alternative bien plus intéressante que le mono plateau pour régler les problèmes de choix de dentures.

Avec ce système, j'ai 14 rapports très progressifs et parfaitement étagés (sur 16 rapports réellement utilisés, 6 combinaisons n'étant pas possible dans le cas de mon paramétrage), tout en ne manipulant que le levier de dérailleur arrière. C'est à la portée de n'importe qui, même de celui qui ne veut pas se poser la question de savoir s'il doit mettre ou non le grand ou le petit plateau.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 14:59
de PhanuHell
La chose que veulent souvent régler les gens qui optent pour le mono-plateau, c'est le merdier de dérailleur avant (poids, entretien-réglage, câblage, mocheté, déraillement etc.), quand leur pratique le leur permet. Le choix de denture n'est qu'un critère collatéral.

Le Di2 va à l'encontre de pas mal de critères de simplicité, même si cela a d'autres avantages, que tu évoques à juste titre...

Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 16:39
de phill35
Tu as raison Phanu,

Moi c'était pour ça et je roule toujours par chez moi.

Les gens me disent tous le temps :"comment tu fais à la montagne ?"

Ben j'y vais pas en fait:-)

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 16:41
de PhanuHell
:lol: :lol: :lol: T'as raison, entre les marmottes et la raclette, non merci!

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 17:15
de jeanjacques
Matttt a écrit:Un Victoire acier mono-plateau à l'Ironman d'Hawaï! Beau!


Avec ce qui ressemble à une cassette 10-42. Quand on sait la difficulté pour une place à cet Ironman... Mais comme l'on dit de nombreux membres ici, il est en mono car, au fond, c'est surement un cyclo-touriste qui roule pèpere et qui connait pas grand chose à ses braquets ;)

Edit: c'est bien une 10-42: http://www.victoire-cycles.com/fr/nos-velos/nos-realisations/victoire-vitesse-triathlon-CLM-TT-de-tristan.html
Et plus d'info sur le résultat du cycliste français à Hawaï: https://www.facebook.com/pg/victoire.cycles/posts/

Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 17:30
de jordi.montesinos
PhanuHell a écrit:
jordi.montesinos a écrit: le mono plateau en route n'a aucun sens sauf à ne rouler que sur un seul terrain...

Donc ça a beaucoup de sens, car beaucoup de gens roulent sur un seul terrain, i.e. autour de chez eux. ;-) Ça a aussi beaucoup de sens pour les amateurs qui privilégient la simplicité et le poids .

(Ne réduis pas "en route" par "en course sur route" ;-) )

Tu as raison, en excluant les pratiques de déplacement urbain, Si quelqu'un a un mono plateau avec une cassette qui tienne la route (11-25? Ou 12-xx) je ne dis pas non. Ce n'est pas optimal, mais 90% s'en fichent, mais ça marche. Si c'est mono plateau 9-3x... c'est prendre les gens pour des idiots...
Si c'est tout plat ok... mais des que ça monte (et donc descend) le monoplateau ne peut être que très bancal.



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 18:01
de Ajaj
Qu'est ce qui te dérange dans les dentures supérieures a 25??? On n'a plus 6 pignon comme en 1977.

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 18:15
de Jguy
Les trous dans la gamme de développements bien sûr...

Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 18:56
de jordi.montesinos
Ajaj a écrit:Qu'est ce qui te dérange dans les dentures supérieures a 25??? On n'a plus 6 pignon comme en 1977.


(9-10-11-12-13-15-17-19-22-26-32) ou (9-11-12-13-15-17-19-22-25-28-32)

C'est super merdique, entre ça dans un tableur voir ce que ça donne et c'est inutilisable dans une pratique "variée" (oui il doit bien y avoir des situations particulières ou ça doit pouvoir marcher) sauf à utiliser 9v.... Ceux qui sont convaincus du contraire, sont les meme tombés dans le panneau des constructeurs, convaincus que 5 tailles sont parfaites pour un cadre...

Re: Le post du mono-plateau

MessagePosté: Jeu 19 Oct 2017 19:44
de Ajaj
Les cassettes en 9 la sont bidons, bien sur le gap 9-11 est délirant. mais regarde une sram 11-36 en 11 déja c'est vraiment pas si mal. Les "trous" comme vous dites sur ce type de cassette n'ont rien de gouffre. Beaucoup de routiers se pignole sur les trous et ne voient aucun problème a monter les bosses a 60 rpm quand ils ont besoin de la puissance max et de filer dans les roues a 90 rpm alors qu'ils sont a 120 watts a tout casser.