matos des pros

Pour discuter des dernières trouvailles permettant d'alléger son vélo de route.

Re: matos des pros

Messagede JulienCampa » Mer 23 Jan 2019 20:28

Moi j'aime bien ce maillot cofidis ……… :mrgreen:

Sinon, pas une seule équipe en pédale TIME !!!!!
Pourtant, après 10 ans en Look, je suis repassé en TIME.
Xpresso 10 puis XPRO 10… franchement, je ne comprends pas comment on peut encore rouler en Look ……… C'est le jour et la nuit.
If you're climbing through hell, keep riding. Paradise is on the summit.
JulienCampa
 
Messages: 468
Inscription: Sam 9 Nov 2013 20:59

Re: matos des pros

Messagede Arph » Mer 23 Jan 2019 21:04

Je me suis fait la remarque aussi pour Time.

Bon point Liquigas. Il y a même eu des Speedplay vert Liquigas pendant un temps.

J'ai trouvé ça pour Liquigas-Cannondale - 2012 (merci Sagan, le seul qui montre ses pédales sur les photos :lol:)
Image

Ca pour Cannondale tout court - 2014 :
Image

Ca pour Liquigas tout court - 2009 :
Image
Arph
 
Messages: 3946
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

matos des pros

Messagede jordi.montesinos » Jeu 24 Jan 2019 00:48

splitwee a écrit:
Nonaud a écrit:
Est-ce que des équipes pro ont déjà réalisés des tests comparatifs grandeus nature (sur un col pendant les stages par exemple) afin que les coureurs puissent choisir en connaissance de cause ?


Les équies pros (enfin celle qui tiennent la route...) ont maintentnant pratiquement toutes un "performance manager", dont c'est précisement le job. Ces tests peuvent être faits en labo, sur le terrain, avec l'aide des marques, à l'interne des teams... Bref, ils savent ce qui fonctionne mieux ou pas, et je te laisse imaginer la pression qui est remise sur les marques quand un des produits n'est pas au niveau de la concurrence...


Le freinage n’a que peu d’impact niveau performance, c’est pas “combien tu freines fort” qui compte mais “la vitesse d’entrée en virage” (la commodité c’est autre chose).
En 98 ou 99 Ulrich qui l’année précédente soufrait dans les descentes avait été l’objet d’attentions toutes particulières, différentes marques de jantes ou gommes testées, conseil d’un pilote moto pour la position du corp... tout ça pour se rendre compte que la puissance de freinage ne changeait “rien”... c’est juste qu’il passait moins vite en courbe.
Pour avoir parlé avec des gens chez Pinarello, ils (pina ou Sky ou les deux je ne sais pas) ont conclus “ça sert à rien”.
Même son de cloche chez Movistar, les trois leader sont contre (ce qui “aurait” poussé Canyon à presser Katusha pour passer en disques).
Pour être complet (et un peu hors de la question initiale), en dehors de la perf pure j’ai plusieurs retours ou le comportement des cadres est préféré en patins par rapport aux disques (ce n’est pas nouveau au niveau cyclosport mais chez les pros je n’avais pas ce retour jusqu’à peu)


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
jordi.montesinos
 
Messages: 287
Inscription: Ven 22 Avr 2005 18:56

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Jeu 24 Jan 2019 08:05

Fireblade07 a écrit:
Je suis très sceptique quant aux gommes spéciales pour les pros. A ma connaissance ça n'est pas le cas.


Il existe au moins 2 versions (à ma connaissance) du Conti Pro Ltd : le ALX et le PLX.
Il me semble que c'est Alban qui m'avait dit que les gommes étaient spéciales sur les boyaux des pros...

Pour préserver les pistes de freinage il vaut mieux de gros freinages courts que des freinages plus longs et moins puissants.


Ca sera résolu d'ici peu avec le passage en freins à disques... :mrgreen:

Pour les disques oui c'est clairement un plus (ce qui n'a pas empêché Sagan de prendre au dernier moment des boyaux sur le cricri en Australie ;)

Pour les gommes quand on imagine le coût énorme du développement d'une nouvelle gomme je vois très mal Conti mettre des centaines de milliers d'euros pour quelques boyaux avec un retour marketing quasi inexistant (qui du grand public s'intéresse aux pneumatiques de vélo ?). En revanche je pense que ces appellations/versions différentes cachent de petits changements type chambre latex spéciale (LTD), combinaison d'une chape différente (Compet LTD) etc... Mais je n'imagine pas du tout une composition de gomme qui change. Mais je peux me tromper car on parle de la Sky. En tout cas dans certaines équipes c'est déjà compliqué d'avoir le top de gamme dans les boyaux; Alors obtenir une gomme spéciale... :oops:
frederic ostian
 
Messages: 468
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 08:11

frederic ostian a écrit:
Pour les gommes quand on imagine le coût énorme du développement d'une nouvelle gomme je vois très mal Conti mettre des centaines de milliers d'euros pour quelques boyaux avec un retour marketing quasi inexistant (qui du grand public s'intéresse aux pneumatiques de vélo ?). En revanche je pense que ces appellations/versions différentes cachent de petits changements type chambre latex spéciale (LTD), combinaison d'une chape différente (Compet LTD) etc... Mais je n'imagine pas du tout une composition de gomme qui change. Mais je peux me tromper car on parle de la Sky. En tout cas dans certaines équipes c'est déjà compliqué d'avoir le top de gamme dans les boyaux; Alors obtenir une gomme spéciale... :oops:


Qui te dit que ça coûte des centaines de milliers d'euros ?

La R&D chez les pro, ça permet à la marque de progresser pour les futures gammes grand public.
Les pro c'est un laboratoire grandeur nature.

qui du grand public s'intéresse aux pneumatiques de vélo ?


Toi déjà ! Nous tous ici ! et par extension tous les gens nous pouvons conseiller. Cela fait boule de neige.

La forte présente de Continental chez les pro leur donne une belle image de marque.
Dernière édition par Thomasss le Jeu 24 Jan 2019 08:19, édité 3 fois.
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Jeu 24 Jan 2019 08:12

jordi.montesinos a écrit:
splitwee a écrit:
Nonaud a écrit:
Est-ce que des équipes pro ont déjà réalisés des tests comparatifs grandeus nature (sur un col pendant les stages par exemple) afin que les coureurs puissent choisir en connaissance de cause ?


Les équies pros (enfin celle qui tiennent la route...) ont maintentnant pratiquement toutes un "performance manager", dont c'est précisement le job. Ces tests peuvent être faits en labo, sur le terrain, avec l'aide des marques, à l'interne des teams... Bref, ils savent ce qui fonctionne mieux ou pas, et je te laisse imaginer la pression qui est remise sur les marques quand un des produits n'est pas au niveau de la concurrence...


Le freinage n’a que peu d’impact niveau performance, c’est pas “combien tu freines fort” qui compte mais “la vitesse d’entrée en virage” (la commodité c’est autre chose).
En 98 ou 99 Ulrich qui l’année précédente soufrait dans les descentes avait été l’objet d’attentions toutes particulières, différentes marques de jantes ou gommes testées, conseil d’un pilote moto pour la position du corp... tout ça pour se rendre compte que la puissance de freinage ne changeait “rien”... c’est juste qu’il passait moins vite en courbe.
Pour avoir parlé avec des gens chez Pinarello, ils (pina ou Sky ou les deux je ne sais pas) ont conclus “ça sert à rien”.
Même son de cloche chez Movistar, les trois leader sont contre (ce qui “aurait” poussé Canyon à presser Katusha pour passer en disques).
Pour être complet (et un peu hors de la question initiale), en dehors de la perf pure j’ai plusieurs retours ou le comportement des cadres est préféré en patins par rapport aux disques (ce n’est pas nouveau au niveau cyclosport mais chez les pros je n’avais pas ce retour jusqu’à peu)


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


A un certain stade les grands leader ne pourront plus s'opposer à quoique ce soit. Froomy lutte pour les plateau OSYM'. Mais quand il ne sera plus là il n'en sera probablement plus question. Et pour les disques il faut aujourd'hui toute la force de persuasion d'une marque comme Spé pour faire passer une équipe dans son intégralité (à coup de $$$). Mais c'est un premier pas et le disque devrait se propager d'ici la saison prochaine si les équipes en disques cette saison ont des bons retours.
frederic ostian
 
Messages: 468
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Jeu 24 Jan 2019 08:14

Thomasss a écrit:Et quand on voit que chez Sky ils sont prêts à rouler déshydratés pour gagner quelques watts, vous pensez que si le pneu/tubeless était plus performant ils persisteraient avec le boyau ?

Tu y a cru 1 seconde à cette blague :lol: ??? Restons sérieux.
frederic ostian
 
Messages: 468
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 08:19

frederic ostian a écrit:
Thomasss a écrit:Et quand on voit que chez Sky ils sont prêts à rouler déshydratés pour gagner quelques watts, vous pensez que si le pneu/tubeless était plus performant ils persisteraient avec le boyau ?

Tu y a cru 1 seconde à cette blague :lol: ??? Restons sérieux.



Que ce soit vrai ou pas n'est pas le problème.

Le fait qu'ils puissent réflechir à ça, tu penses vraiment qu'ils ne se sont pas penché sur les pneumatiques ?
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Jeu 24 Jan 2019 08:28

Thomasss a écrit:
frederic ostian a écrit:
Thomasss a écrit:Et quand on voit que chez Sky ils sont prêts à rouler déshydratés pour gagner quelques watts, vous pensez que si le pneu/tubeless était plus performant ils persisteraient avec le boyau ?

Tu y a cru 1 seconde à cette blague :lol: ??? Restons sérieux.



Que ce soit vrai ou pas n'est pas le problème.

Le fait qu'ils puissent réflechir à ça, tu penses vraiment qu'ils ne se sont pas penché sur les pneumatiques ?


Que ce soit vrai ou pas est pour moi un problème. Dans notre société de fake news -pour être à la page- ce type de "conneries" méritent qu'on en parle; Pourquoi ? Parce-que ça peut être dangereux pour un jeune cycliste de 14 ans (qui n'a pas notre recul d'adulte) d'aller faire 100 bornes en juillet sans boire pour faire comme les Sky...
Et oui je pense bien qu'ils se sont penchés sur les pneus (et sur tout le reste à grands coups d'études hyper détaillées). Et ils ont dû voir que le meilleur boyau en rendement restait assez proche du top tubeless. Et que leurs coureurs se sentaient plus à l'aise sur les roues à Boyaux (ce feeling tant important). Mais tout cela n'est que simple supposition :)
frederic ostian
 
Messages: 468
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede On3 » Jeu 24 Jan 2019 09:57

Thomasss a écrit:
On3 a écrit:
Si t'es un pro qui se soucie du rendement, a priori t'as vite fait de passer sur du tubeless malgré tout cela.


Bof, un boyau Vittoria Corsa Speed c'est même pas 1w de plus que le GP5000 en tubeless, et quand on voit la différence de poids, en effet c'est vite vu :D


Admettons pour 1/3 des équipes WT qui roulent sur Vittoria, on fait quoi pour les autres ? :D
On3
 
Messages: 78
Inscription: Mer 5 Sep 2018 16:35

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 10:00

On3 a écrit:
Thomasss a écrit:
On3 a écrit:
Si t'es un pro qui se soucie du rendement, a priori t'as vite fait de passer sur du tubeless malgré tout cela.


Bof, un boyau Vittoria Corsa Speed c'est même pas 1w de plus que le GP5000 en tubeless, et quand on voit la différence de poids, en effet c'est vite vu :D


Admettons pour 1/3 des équipes WT qui roulent sur Vittoria, on fait quoi pour les autres ? :D


Les autres roulent avec des Continental Competition LTD chambre latex, tout aussi bons.
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede Ajaj » Jeu 24 Jan 2019 10:09

Perso je comprends plus trop le boyau pour les pros. Bien sur ils ont l'assistance mais si t'es dans le bon paquet pour faire la différence la crevaison ca reste la garantie d'être repris. Et puis si le peleton accélère un peu bonjour l'effort pour rentrer. Meme sans qu'il accélère d'ailleurs. La tranquilité du tubeless/latex c'est quand meme autre chose.
Ajaj
 
Messages: 1497
Inscription: Mer 7 Déc 2011 18:04

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 10:15

Je veux bien croire tout ce qu'on raconte sur le pneu....

Mais, je constate que les meilleurs coureurs, dans les meilleurs équipes, gagnent les plus grandes courses avec des roues boyaux. Qu'on parle de route, cyclocross, piste, c'est pareil = boyaux

Alors à chaque fois, on nous ressort l'exemple de Tony Martin :roll: , oui mais voilà UN cas, presque unique, sur un type de course particulier.

Tout ceux qui ont roulé avec des roues à boyaux, même si les chiffres disent le contraire, disent bien qu'il y a un truc en plus par rapport aux pneus.

Pour une paire de roue carbone 50mm :

- Boyaux : roues 1200g + 2X boyau Corsa Speed 205g + colle 20g = 1650 grammes la paire de roues
- Tubeless : roues 1400g + 2X GP5000TL 300g + 20g de liquide = 2040 grammes

Presque 400g d'écart pour seulement un petit watt de gagné, ce n'est vraiment plus négligeable pour un professionnel.

Et personne ne parle du comportement, motricité, accroche, confort, là ou le boyau est très supérieur.
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede teamdindon » Jeu 24 Jan 2019 10:30

Thomasss a écrit: Qu'on parle de route, cyclocross, piste, c'est pareil = boyaux


En cyclocross, c'est gentiment en train de bouger, notamment sous l'impulsion des nord-américains, moins ancrés dans les traditions.

https://www.cxmagazine.com/tubeless-tires-us-professional-cyclocross-squid-pivot-maxxis-garneau-easton
Avatar de l’utilisateur
teamdindon
 
Messages: 2403
Inscription: Mar 19 Avr 2005 07:32
Localisation: Villeurbanne

Re: matos des pros

Messagede Matttt » Jeu 24 Jan 2019 10:31

Et puis Tony Martin ça fait déjà un petit moment qu'il ne brille plus sur les CLM... Est-ce encore le bon exemple?

Le boyau aura toujours comme point fort sa déformation/confort. Sans doute que le tubeless va s'en rapprocher mais question feeling, je suis sûr qu'un pro préfère le boyau au moins pour cette raison.
Ensuite, le tubeless c'est bien pour les crevaisons mais tu perds malgré tout de la pression j'imagine, et ça aussi, question feeling c'est pas top et ça sent le changement de roue par la voiture assistance. Donc tant qu'à s'arrêter...
Matttt
 
Messages: 403
Inscription: Mar 22 Nov 2011 19:45

Re: matos des pros

Messagede frederic ostian » Jeu 24 Jan 2019 10:37

Matttt a écrit:Et puis Tony Martin ça fait déjà un petit moment qu'il ne brille plus sur les CLM... Est-ce encore le bon exemple?

Le boyau aura toujours comme point fort sa déformation/confort. Sans doute que le tubeless va s'en rapprocher mais question feeling, je suis sûr qu'un pro préfère le boyau au moins pour cette raison.
Ensuite, le tubeless c'est bien pour les crevaisons mais tu perds malgré tout de la pression j'imagine, et ça aussi, question feeling c'est pas top et ça sent le changement de roue par la voiture assistance. Donc tant qu'à s'arrêter...


Je suis d'accord avec vos analyses. Ce que je trouve interessant dans le cas de Tony M c'est justement l'aspect spécifique (= le bon matériel pour la bonne épreuve). Car il n'est pas utilisateur du pneu sur les épreuves autres que le CLM.
Sur ce forum de passionnés on aime le watts et même la virgule :D mais dans les faits l'aspect feeling est souvent le critère n°1 pour le coureur pro.
frederic ostian
 
Messages: 468
Inscription: Ven 29 Mai 2009 14:29
Localisation: grenoble

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 10:39

teamdindon a écrit:
Thomasss a écrit: Qu'on parle de route, cyclocross, piste, c'est pareil = boyaux


En cyclocross, c'est gentiment en train de bouger, notamment sous l'impulsion des nord-américains, moins ancrés dans les traditions.

https://www.cxmagazine.com/tubeless-tires-us-professional-cyclocross-squid-pivot-maxxis-garneau-easton



:lol: :lol: sous l'impulsion du marketing plutôt.


Je suis d'accord avec vos analyses. Ce que je trouve interessant dans le cas de Tony M c'est justement l'aspect spécifique (= le bon matériel pour la bonne épreuve). Car il n'est pas utilisateur du pneu sur les épreuves autres que le CLM.


Effectivement, sur un chrono tout plat sans relances/descentes/freinages, 400g de plus ne poseront pas de problème.
En course c'est autre chose.
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede Sebte » Jeu 24 Jan 2019 11:34

Thomasss a écrit:Presque 400g d'écart pour seulement un petit watt de gagné, ce n'est vraiment plus négligeable pour un professionnel.


Il suffit d'enlever les 400gr de lest UCI :mrgreen:

Reste la question de l'inertie/relance en fonction du poids des roue. Pour 400gr d'écart en bosse on parle d'1 watts: http://cyclesetforme.blogspot.com/2015/10/inertie-des-roues-et-rendement-en-bosse.html
On a donc match nul avec le watt gagné en rendement du pneu.

Thomasss a écrit:Et personne ne parle du comportement, motricité, accroche, confort, là ou le boyau est très supérieur


A mon sens, c'est plutôt là que ça se joue pour les pro.
Sebte
 
Messages: 30
Inscription: Ven 20 Mai 2016 22:24

Re: matos des pros

Messagede rickyfirst » Jeu 24 Jan 2019 12:03

teamdindon a écrit:
Thomasss a écrit: Qu'on parle de route, cyclocross, piste, c'est pareil = boyaux


En cyclocross, c'est gentiment en train de bouger, notamment sous l'impulsion des nord-américains, moins ancrés dans les traditions.

https://www.cxmagazine.com/tubeless-tires-us-professional-cyclocross-squid-pivot-maxxis-garneau-easton


Ou disons moins fortunés et donc plus enclin à accepter des sponsoring :mrgreen:
rickyfirst
.
 
Messages: 24979
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: matos des pros

Messagede rickyfirst » Jeu 24 Jan 2019 12:07

Sebte a écrit:
Thomasss a écrit:Et personne ne parle du comportement, motricité, accroche, confort, là ou le boyau est très supérieur


A mon sens, c'est plutôt là que ça se joue pour les pro.


Il n'y a pas photo sur ce plan même si les pros roulent la plupart du temps sur des billards
rickyfirst
.
 
Messages: 24979
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 12:25

rickyfirst a écrit:
Sebte a écrit:même si les pros roulent la plupart du temps sur des billards



Il n'y a pas que le Tour dans la vie :lol: :lol: :lol: .....le reste des courses on ne refait pas vraiment les routes.
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede Rachmaninov » Jeu 24 Jan 2019 12:55

Thomasss a écrit:Je veux bien croire tout ce qu'on raconte sur le pneu....

Tout ceux qui ont roulé avec des roues à boyaux, même si les chiffres disent le contraire, disent bien qu'il y a un truc en plus par rapport aux pneus.

Pour une paire de roue carbone 50mm :

- Boyaux : roues 1200g + 2X boyau Corsa Speed 205g + colle 20g = 1650 grammes la paire de roues
- Tubeless : roues 1400g + 2X GP5000TL 300g + 20g de liquide = 2040 grammes



Bora ultra 50 boyaux : 1215g
2 boyaux Vittoria corsa speed 23 : 400g
Colle : 30g pour la paire (oui oui un tube suffit pour les 2 roues inutile d'en mettre une tartine et je n'ai jamais déjanté de ma vie)
Total = 1645g

Bora Ultra 50 pneus : 1440g
2 pneus Vittoria corsa speed 23 : 450g
2 chambres à air Michelin latex : 160g
Total = 2050g

Effectivement on trouve 400g d'écart et ce n'est pas rien sur un élément en rotation dans les relances et les côtes, c'est une économie de fatigue qui se ressent bien sur un parcours vallonné ou montagneux de 3 à 5h. De plus l'avantage du boyau en 23mm est qu'il fait réellement 23mm une fois monté d'où l'économie supérieure de watts en aéro par rapport aux pneus en 23 qui font souvent 25 ou 26 une fois montés. L'avantage de monter un 23mm à l'avant plutôt qu'un 25 a également été démontré en soufflerie. Donc au final même si le pneu à une meilleure résistance au roulement (surtout à basse vitesse), les roues à boyaux prennent l'avantage en poids dans les cols et relances et aussi en aéro dans les parties rapides grâce à la faible surface frontale du boyau.
Rachmaninov
 
Messages: 69
Inscription: Mer 8 Aoû 2018 19:08

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 13:10

Rachmaninov a écrit:Bora ultra 50 boyaux : 1215g
2 boyaux Vittoria corsa speed 23 : 400g
Colle : 30g pour la paire (oui oui un tube suffit pour les 2 roues inutile d'en mettre une tartine et je n'ai jamais déjanté de ma vie)
Total = 1645g

Bora Ultra 50 pneus : 1440g
2 pneus Vittoria corsa speed 23 : 450g
2 chambres à air Michelin latex : 160g
Total = 2050g

Effectivement on trouve 400g d'écart et ce n'est pas rien sur un élément en rotation dans les relances et les côtes, c'est une économie de fatigue qui se ressent bien sur un parcours vallonné ou montagneux de 3 à 5h. De plus l'avantage du boyau en 23mm est qu'il fait réellement 23mm une fois monté d'où l'économie supérieure de watts en aéro par rapport aux pneus en 23 qui font souvent 25 ou 26 une fois montés. L'avantage de monter un 23mm à l'avant plutôt qu'un 25 a également été démontré en soufflerie. Donc au final même si le pneu à une meilleure résistance au roulement (surtout à basse vitesse), les roues à boyaux prennent l'avantage en poids dans les cols et relances et aussi en aéro dans les parties rapides grâce à la faible surface frontale du boyau.


Bonne analyse.
Rajoute à ton argumentation le comportement/confort, et plus personne ne s'étonnera du boyau chez les pro.
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

Re: matos des pros

Messagede rickyfirst » Jeu 24 Jan 2019 13:12

Thomasss a écrit:
rickyfirst a écrit:
Sebte a écrit:même si les pros roulent la plupart du temps sur des billards



Il n'y a pas que le Tour dans la vie :lol: :lol: :lol: .....le reste des courses on ne refait pas vraiment les routes.


j'ai pourtant pas mal d’exemples dans ma région qui reçoit plus que fréquemment les pros. Un exemple parmi d'autre la roche au faucons de LBL était un chant de mine. La route a été refaite entièrement.
rickyfirst
.
 
Messages: 24979
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: matos des pros

Messagede bilute37000 » Jeu 24 Jan 2019 14:26

Rachmaninov a écrit:
Thomasss a écrit:Je veux bien croire tout ce qu'on raconte sur le pneu....

Tout ceux qui ont roulé avec des roues à boyaux, même si les chiffres disent le contraire, disent bien qu'il y a un truc en plus par rapport aux pneus.

Pour une paire de roue carbone 50mm :

- Boyaux : roues 1200g + 2X boyau Corsa Speed 205g + colle 20g = 1650 grammes la paire de roues
- Tubeless : roues 1400g + 2X GP5000TL 300g + 20g de liquide = 2040 grammes



Bora ultra 50 boyaux : 1215g
2 boyaux Vittoria corsa speed 23 : 400g
Colle : 30g pour la paire (oui oui un tube suffit pour les 2 roues inutile d'en mettre une tartine et je n'ai jamais déjanté de ma vie)
Total = 1645g

Bora Ultra 50 pneus : 1440g
2 pneus Vittoria corsa speed 23 : 450g
2 chambres à air Michelin latex : 160g
Total = 2050g

Effectivement on trouve 400g d'écart et ce n'est pas rien sur un élément en rotation dans les relances et les côtes, c'est une économie de fatigue qui se ressent bien sur un parcours vallonné ou montagneux de 3 à 5h. De plus l'avantage du boyau en 23mm est qu'il fait réellement 23mm une fois monté d'où l'économie supérieure de watts en aéro par rapport aux pneus en 23 qui font souvent 25 ou 26 une fois montés. L'avantage de monter un 23mm à l'avant plutôt qu'un 25 a également été démontré en soufflerie. Donc au final même si le pneu à une meilleure résistance au roulement (surtout à basse vitesse), les roues à boyaux prennent l'avantage en poids dans les cols et relances et aussi en aéro dans les parties rapides grâce à la faible surface frontale du boyau.


Les pneus vittoria corsa speed 23 ont-ils été réellement pesés ?

Ce qui me surprend, c'est que la plupart des boyaux ont un poids supérieur à leur homologue pneu.
Et là pour vittoria, c'est l'inverse. Le boyaux serait plus léger que le pneu.
D'ailleurs, sauf erreur de ma part, la version tubeless serait également plus légère que la version pneu.

Etrange, non ?

Chez continental (source des poids cycletyres.fr) :
Pneu Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 annoncé à 215 g
Boyau Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 annoncé à 270 g
en tubelless (le hic, c'est que je ne trouve que le Pneu Continental Grand Prix 5000 TL Black Chili - Vectran Breaker -Tubeless 700 * 25 annoncé à 300 g


=> 2 Pneus Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 annoncé à 215 g + 2 chambre à air super sonic annoncé à 50 g pièce = (215 + 50 )* 2 = 530 g
=> 2 boyaux Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 = 2 * 270 = 540 gr

Donc, Bora ultra 50 boyaux : 1215g
boyaux conti : 540g
Colle : 30g pour la paire (oui oui un tube suffit pour les 2 roues inutile d'en mettre une tartine et je n'ai jamais déjanté de ma vie)
Total = 1785 g voire 1815g (les mécanos préfèrent peut être avoir la main lourde en colle)

Bora Ultra 50 pneus : 1440g
2 pneus conti + 2 chambres conti : 530 g
Total = 1970 g

au final 185g / 155g en la défaveur du train roulant pneus.
Après, peut être existe-t-il des marques de roues dont l'écart entre pneus et boyaux est plus mince.

En tout cas les poids de vittoria me surprennent, pas vous ?
bilute37000
 
Messages: 263
Inscription: Jeu 4 Oct 2007 14:48
Localisation: 78

Re: matos des pros

Messagede LewOlive » Jeu 24 Jan 2019 15:14

Le comparatif poids est intéressant, et mériterait d'être mis en parallèle avec les rendements de rolling resistance.
Un boyau légèrement plus léger qu'un pneu qui rend mieux, c'est à comparer. Le boyau corsa speed semble néanmoins approcher le top du top en rendement sur route, tout comme sa version tubeless ou le GP5000TL.
Ceux qui ne sont pas à 1-2W près et cherchent la polyvalence trouveront dans le pneu GP5000 un rendement de haut niveau tout en gardant des roues à pneus.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 1814
Images: 10
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: matos des pros

Messagede Arph » Jeu 24 Jan 2019 15:25

Le tubeless avec les pressions très basses du cyclocross en 33 de section, ça ne risque pas de sortir de la jante sur les prises d'appui très fortes ? Un boyau c'est la garantie que ça ne bougera pas (sauf si comme Katie Compton tu as un mécano qui fait des économies de colle :D).
Après je sais qu'en VTT ça ne bouge pas les tubeless, mais ce ne sont pas les mêmes sections. Les roues en revanche ça doit se rapprocher vu l'augmentation de la largeur des jantes route à disque.

Sur route, en plus des sensations qui sont vraiment différentes, il y a toujours le fait de pouvoir rouler à plat, et notamment sur une classique type Paris-Roubaix ou flandrienne, ça permet d'aller jusqu'au mécano posté quelques centaines de mètres plus loin. En dehors de ces cas-là, il y a (presque) toujours une voiture derrière le leader, et on change le vélo, donc y'a pas tellement le temps de faire de la distance à plat.
Pour ce qui est du latex dans les tubeless, il me semble qu'il y a certaines équipes qui mettent du latex dans les boyaux pour réparer les petites crevaisons, comme en tubeless (vue la fréquence à laquelle ils changent les boyaux, ils ne risquent pas de coller la chambre, et au pire s'il y en a qui pête au gonflage, ils ne sont pas à un collage près.
Arph
 
Messages: 3946
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

Re: matos des pros

Messagede Matttt » Jeu 24 Jan 2019 16:11

Michel Lethenet - MAVIC : "It’s not only the low rolling resistance the pro teams are interested in — they want it all: responsiveness, light weight and other pure racing criteria."
Matttt
 
Messages: 403
Inscription: Mar 22 Nov 2011 19:45

Re: matos des pros

Messagede teamdindon » Jeu 24 Jan 2019 16:53

Arph a écrit:Le tubeless avec les pressions très basses du cyclocross en 33 de section, ça ne risque pas de sortir de la jante sur les prises d'appui très fortes ? Un boyau c'est la garantie que ça ne bougera pas (sauf si comme Katie Compton tu as un mécano qui fait des économies de colle :D).
Après je sais qu'en VTT ça ne bouge pas les tubeless, mais ce ne sont pas les mêmes sections. Les roues en revanche ça doit se rapprocher vu l'augmentation de la largeur des jantes route à disque.


Sur les courses régionales où on commence à voir de plus en plus de tubeless (surtout chez ceux qui viennent du VTT d'ailleurs), je vois plus souvent des déboyautages que des déjantages tubeless. Bon, par contre, je ne suis pas allé systématiquement vérifier la qualité du collage des boyaux.
Après le truc chiant en tubeless CX, c'est qu'il y a encore des couples jante/pneu qui n'offrent pas une tenue suffisante alors qu'un collage de boyau, c'est pareil avec tous les couples boyau/roue.

Reste que ça n'a pas du tout le même comportement au roulage et qu'il faut vraiment adapter son pilotage à l'un ou à l'autre au point qu'il est difficile d'alterner pneu et boyau pour faire un comparatif.
Avatar de l’utilisateur
teamdindon
 
Messages: 2403
Inscription: Mar 19 Avr 2005 07:32
Localisation: Villeurbanne

Re: matos des pros

Messagede Thomasss » Jeu 24 Jan 2019 17:22

bilute37000 a écrit:
Les pneus vittoria corsa speed 23 ont-ils été réellement pesés ?

Ce qui me surprend, c'est que la plupart des boyaux ont un poids supérieur à leur homologue pneu.
Et là pour vittoria, c'est l'inverse. Le boyaux serait plus léger que le pneu.
D'ailleurs, sauf erreur de ma part, la version tubeless serait également plus légère que la version pneu.

Etrange, non ?

Chez continental (source des poids cycletyres.fr) :
Pneu Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 annoncé à 215 g
Boyau Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 annoncé à 270 g
en tubelless (le hic, c'est que je ne trouve que le Pneu Continental Grand Prix 5000 TL Black Chili - Vectran Breaker -Tubeless 700 * 25 annoncé à 300 g


=> 2 Pneus Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 annoncé à 215 g + 2 chambre à air super sonic annoncé à 50 g pièce = (215 + 50 )* 2 = 530 g
=> 2 boyaux Continental Grand Prix 4000 S II 700 * 23 = 2 * 270 = 540 gr

Donc, Bora ultra 50 boyaux : 1215g
boyaux conti : 540g
Colle : 30g pour la paire (oui oui un tube suffit pour les 2 roues inutile d'en mettre une tartine et je n'ai jamais déjanté de ma vie)
Total = 1785 g voire 1815g (les mécanos préfèrent peut être avoir la main lourde en colle)

Bora Ultra 50 pneus : 1440g
2 pneus conti + 2 chambres conti : 530 g
Total = 1970 g

au final 185g / 155g en la défaveur du train roulant pneus.
Après, peut être existe-t-il des marques de roues dont l'écart entre pneus et boyaux est plus mince.

En tout cas les poids de vittoria me surprennent, pas vous ?



Alors déjà aucun pro ne se risquera à mettre une chambre de 50g dans une jante carbone.

Ensuite tu parles de GP4000, mais celui ci est hors jeu sur la résistance au roulement face à un boyau Corsa Speed ou un Conti Competition LTD.

Tu arranges les chiffres à ta façon.

Boyau Corsa Speed pesé à 209g : https://www.bicyclerollingresistance.com/road-bike-reviews/vittoria-corsa-speed-tubular-2017
Thomasss
 
Messages: 444
Inscription: Mar 31 Jan 2017 12:46

PrécédenteSuivante

Retourner vers Route

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: nidamapy et 6 invités