Page 579 sur 653

Re: matos des pros

MessagePosté: Dim 15 Juil 2018 05:39
de xterragirl
L idiot, c est toi, tu fabules en pensant que c était à cause du cadre, mais si le mécano lui avait gonflé ses boyaux à bloc ? Donc on sait pas, pas la peine de supposer pour faire le jesaistout ;)

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 08:22
de LewOlive
Avez-vous des infos sur les raisons des multiples crevaisons de Bardet sur les pavés ? 3, ça fait beaucoup. Choix de boyaux très performants et fragiles ? Trop gonflés ? En tous cas sa performance athlétique est exceptionnelle. Sans ces crevaisons il aurait sans doute pu grappiller du temps sur les autres leaders.

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 09:36
de Doc holliday
LewOlive a écrit:Avez-vous des infos sur les raisons des multiples crevaisons de Bardet sur les pavés ? 3, ça fait beaucoup. Choix de boyaux très performants et fragiles ? Trop gonflés ? En tous cas sa performance athlétique est exceptionnelle. Sans ces crevaisons il aurait sans doute pu grappiller du temps sur les autres leaders.



En plus du questionnement sur le choix des boyaux, je me demandais pourquoi le 2ème vélo n'était pas en configuration "Roubaix" ? Obligé de changer à nouveau de vélo pour reprendre celui du départ un fois réparer. Et s'il n'avait pas été réparable ?

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 10:37
de rapido
Bardet : après l'arrivée, il a dit que c'est de la malchance. Il faut dire que rouler en peloton c'est difficile de faire plus où moins attention aux différences de hauteur des pavés

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 12:19
de 1sanglier
Et il peut être plus roulé dans le bas coté que les autres ??

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 13:03
de Kloun
Pour Bardet : erreur de gonflage.

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 14:46
de leviking73
Salut
Savez vous pourquoi les AG2R roulaient sur des vélos déstickés de leur "Factor" sur le tube oblique sur l'étape des pavés, a part quand Romain change entre deux crevaisons (vélo argenté/noir)? vélos maquillés?

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 15:58
de LewOlive
rapido a écrit:Bardet : après l'arrivée, il a dit que c'est de la malchance. Il faut dire que rouler en peloton c'est difficile de faire plus où moins attention aux différences de hauteur des pavés


La malchance, c'est pas une réponse satisfaisante quand on sait le sérieux qu'ils ont mis dans leur campagne de pavés 2018. Pas assez concentré sur les trajectoires ? Possible. Trop ou sous gonflé ? possible aussi. Mauvais choix de boyaux ? Je n'y crois pas. Et pendant ce temps là, personne ne parle de Warren, qui a fait son bout de chemin avec de modestes moyens.

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 16:08
de david38
leviking73 a écrit:Salut
Savez vous pourquoi les AG2R roulaient sur des vélos déstickés de leur "Factor" sur le tube oblique sur l'étape des pavés, a part quand Romain change entre deux crevaisons (vélo argenté/noir)? vélos maquillés?


je crois qu' ils utilisaient une version spéciale décorée par David Millar pour Paris Roubaix 2018 (cf http://www.roadbikereview.com/reviews/ag2r-la-mondiale-on-chpt3-factor-o2-bikes-for-roubaix). Sur la 2eme photo de l'article de velonews (https://www.velonews.com/2018/07/tour-de-france/tour-de-cobblestones-bardets-miracle-ride_472347), on voit "moins mal" le tube de selle et sa déco spéciale...

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 16 Juil 2018 17:54
de leviking73
Effectivement c'est bien ces vélos aperçus, merci voisin grenoblois

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 17 Juil 2018 08:53
de Matttt
Lu dans l'Equipe ce matin quelque chose qui m'avait frappé dimanche : "40, c'est le nombre de dépanneurs que Sky a embauchés en + du staff habituel lors du passage des pavés de Roubaix. Chacun était posté tous les 600m avec des roues et des bidons..."

Ça fait un beau budget roues dis donc!!!

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 08:40
de VP
hyperion66 a écrit:Cannondale annonce un gain de 100W à 60km/h dans une descente à 5% par rapport au SuperSix !
Franchement, ça devient n'importe quoi les gains annoncés.

Uran aurait du prendre le Disc hier, il lui a manqué les 100W pour accrocher le peloton de favoris! :D
A moins que ça ne marche pas en montée... :geek: :ugeek:

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 09:44
de LewOlive
La puissance nécessaire pour entretenir une vitesse au vent de 60kmh est variable et dépend de la position du coureur, de sa tenue, de son gabarit et du vélo principalement.
Néanmoins, si on retient une fourchette large, je dirais qu'il faut entre 1000 et 1500W pour conserver une telle vitesse avec un vélo de route (une partie de cette énergie est apportée par la pente descendante). Du coup, les 100W ça fait 7-10% de gain aéro total (comprenant le coureur et sa machine). C'est effectivement beaucoup et ça me semble exagéré. Déjà, si le gain en descente est de quelques dizaines de watts, c'est beaucoup et pour le coureur c'est sensible. Ce gain farfelu voudrait dire soit que leur ancien modèle était vraiment pourri, soit qu'ils ont franchi 4 marches d'un coup dans la R&D alors que ça fait 10 ans que le marché travaille sur les vélos aéro avec de gros moyens.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 10:56
de lafoy
Tu t enflamme un peu là
Pour mes 80 kg dans un pente à 5 % il me faut env 350w pour entretenir les 60 km/h
Et la 100 w d économie c est juste énorme

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 11:14
de sandatos
c'est ce qu'il dit, la majorité de l'énergie est apportée par l'EPP. Mais y'a bien 1000-1500W de freinage par l'air (grosso merdo).

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 11:37
de LewOlive
lafoy a écrit:Tu t enflamme un peu là
Pour mes 80 kg dans un pente à 5 % il me faut env 350w pour entretenir les 60 km/h
Et la 100 w d économie c est juste énorme


L'apport en watts de la déclivité à 5% à 60kmh est de 719W (velo de 8kg) en ce qui te concerne. Donc 350+719= 1069W, on est dans la fourchette que j'ai donnée.
ça fait 100W de gain sur 1069W, un peu beaucoup non ?
Combien de watts aéro sont absorbés par le vélo à cette vitesse ? 200, 300 ? Certainement 500-600 ou 700 par le coureur.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 11:42
de lafoy
Ok merci des précisions
Donc 100 w de gain sur un potentiel vélo à 200/300w .... lol

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 12:55
de ThierryG
LewOlive a écrit:La puissance nécessaire pour entretenir une vitesse au vent de 60kmh est variable et dépend de la position du coureur, de sa tenue, de son gabarit et du vélo principalement.
Néanmoins, si on retient une fourchette large, je dirais qu'il faut entre 1000 et 1500W pour conserver une telle vitesse avec un vélo de route


Avec un vélo de CLM et la position qui va avec, on peut descendre à un SCx de 0.25 et donc à 750-800W. Environ 900W avec un vélo classique en prenant le guidon en bas. 1500W, ce serait en adoptant une position plus cyclotouristique :o

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 12:56
de BUBU
Matttt a écrit:Lu dans l'Equipe ce matin quelque chose qui m'avait frappé dimanche : "40, c'est le nombre de dépanneurs que Sky a embauchés en + du staff habituel lors du passage des pavés de Roubaix. Chacun était posté tous les 600m avec des roues et des bidons..."

Ça fait un beau budget roues dis donc!!!


ça c'est vraiment pas bête comme idée ! mais bon ça montre encore la force de frappe de cette équipe....
D'ailleurs c'est pas réglementé l'aspect dépannage par des personnes sur le bord de la route ? car quand on sait qu'il existe un point de règlement sur le fait qu'un coureur ne doit accepter que du matériel d'un coéquipier, on peut très bien imaginé un coureur prendre une roue à un supporter lambda ou un mécano non officiel et du coup on retombe dans le même cas de figure, non ?
il est bien loin le temps d'Eugène Christophe :D

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 14:06
de Matttt
à 2500 balles la paire en prix publics, hors cassettes, hors boyaux, ça fait déjà 100.000 euros de roues au bord de la route.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 14:12
de teamdindon
Matttt a écrit:à 2500 balles la paire en prix publics, hors cassettes, hors boyaux, ça fait déjà 100.000 euros de roues au bord de la route.


Oui mais avec 40 gars pour garder un œil dessus.
Au final, ça craint moins que de les laisser dans le local du service course perdu dans une zone industrielle avec un unique gardien mal payé.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 14:43
de Matttt
Ok mais quelle équipe a 40 paires de roues dispos en + de celles des voitures et de celles du camion atelier?

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 14:55
de BUBU
Matttt a écrit:à 2500 balles la paire en prix publics, hors cassettes, hors boyaux, ça fait déjà 100.000 euros de roues au bord de la route.


bein ça dépend si c'est les roues ce sont des aksium ? ;)

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 19:26
de teamdindon
Matttt a écrit:Ok mais quelle équipe a 40 paires de roues dispos en + de celles des voitures et de celles du camion atelier?


En temps normal, ils ont de quoi être présent sur 3 courses en simultané. Là en ce moment, il ne sont sauf erreur, que sur le Tour de France. Ça fait déjà pas mal de matos mobilisable.
Sachant qu'en plus, les vélos qui circulent en course ont certainement des roues spéciales pavés, ça fait en plus un set de roues "normales" disponibles et qui peuvent servir à dépanner.

A l'échelle d'une équipe world tour, 40 paires de roues en rab' en plus de celles utilisées par les 8 coureurs + vélos de rechange + roues de rechange habituelles, ça ne me semble pas surréaliste.
Bon, il ne doit plus rester grand chose au service course à ce moment là.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 18 Juil 2018 22:51
de Thomasss
40 paires de roues sur un budget de 35M€, ça pèse pas lourd.

Surtout que dans le meilleur des cas les roues sont fournies par l’équipementier ou achetées bien moins que le prix public.

En fin de saison c’est revendu, cela ne coûte absolument rien à l’équipe.

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 23 Juil 2018 21:18
de Tuut
Image
[url=https://www.noelshack.com/2018-30-1-1532376864-capture-d-ecran-2018-07-23-a-19-05-46.png][img]https://image.noelshack.com/minis/2018/30/1/1532376864-capture-d-ecran-2018-07-23-a-19-05-

Cadre maquillé d'une autre marque ? Je ne reconnais pas
Je ne vois pas de patte de dérailleur avant
Peut être un proto de 3T mais j'en doute , ils étaient là en mode le vélo ultime pour tout faire des classiques aux grands tours en passant par les sprints
Pourquoi mettre le nom aquablue si c'est un 3T ?

Bizarre

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 24 Juil 2018 08:13
de Matttt

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 24 Juil 2018 09:51
de Matttt
LewOlive a écrit:Avez-vous des infos sur les raisons des multiples crevaisons de Bardet sur les pavés ? 3, ça fait beaucoup. Choix de boyaux très performants et fragiles ? Trop gonflés ? En tous cas sa performance athlétique est exceptionnelle. Sans ces crevaisons il aurait sans doute pu grappiller du temps sur les autres leaders.


Lu dans l'Equipe :
"On se souvient que l'étape de Roubaix a donné des sueurs froides à Romain Bardet, contraint de chasser à trois reprises derrière le groupe des leaders après avoir crevé trois fois. Mais l'explication ne tient pas à la malchance. L'équipe avait simplement monté les mauvais boyaux sur son vélo et Bardet ne disposait pas des boyaux renforcés censés équiper tous les coureurs d'AG2R La Mondiale. Silvan Dillier avait aussi été oublié, raison pour laquelle Bardet a encore crevé lorsqu'il a été dépanné par son équipier..."

:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 24 Juil 2018 10:21
de teamdindon
Matttt a écrit:
LewOlive a écrit:Avez-vous des infos sur les raisons des multiples crevaisons de Bardet sur les pavés ? 3, ça fait beaucoup. Choix de boyaux très performants et fragiles ? Trop gonflés ? En tous cas sa performance athlétique est exceptionnelle. Sans ces crevaisons il aurait sans doute pu grappiller du temps sur les autres leaders.


Lu dans l'Equipe :
"On se souvient que l'étape de Roubaix a donné des sueurs froides à Romain Bardet, contraint de chasser à trois reprises derrière le groupe des leaders après avoir crevé trois fois. Mais l'explication ne tient pas à la malchance. L'équipe avait simplement monté les mauvais boyaux sur son vélo et Bardet ne disposait pas des boyaux renforcés censés équiper tous les coureurs d'AG2R La Mondiale. Silvan Dillier avait aussi été oublié, raison pour laquelle Bardet a encore crevé lorsqu'il a été dépanné par son équipier..."

:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:


Take the risk or lose the chance :lol:

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 24 Juil 2018 12:17
de Tuut
Matttt a écrit:une partie de la réponse ici : http://www.stickybottle.com/latest-news/dunne-aqua-irish-champion-kit/


A aucun moment ils ne parlent du fait qu'il roule pas sur un 3T strada , je sais lire merci :oops:
D'après 3T sur instagram ce serait pck il est trop grand pour rouler sur leurs vélos pourtant , j'ai des photos de lui début de saison sur un 3T avec une position normal

Peut être une histoire de comportement plutôt