Page 575 sur 655

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 08:51
de stam
LewOlive a écrit:
albator83 a écrit:C'est surtout le fait de garder la même puissance au seuil, tout en perdant (facile) 10 kg... là physiologiquement ça devient plus que limite, mais bon comme tu dis le sujet est "matos des pros".

Le Specialized Allez Sprint en alu semble suffisamment performant pour devenir champion des Etats-Unis on dirait ;)


Il me semble très facile de conserver sa puissance au seuil en perdant 10kg ! Il me semble beaucoup plus difficile de conserver sa PMA en perdant 10kg (encore que la perte doit pouvoir être largement réduite). Un effort au seuil, c'est long, et les gabarits de piste n'arrivent pas à gagner des CLM de 30-40km sans passer par la case affûtage. Bon, et puis l'affûtage permet de mieux enchainer les efforts, mieux récupérer, moins solliciter le coeur... J'ai vu à plusieurs reprises d'anciens obèses s'illustrer en course. Leur coeur s'est-il développé pour pouvoir irriguer ce surpoids ? Toujours est-il que ces anciens obèses avaient des capacités cardiaques impressionnantes.

Comme Albator, ça ne me semble pas facile du tout. Peut-être parce que si je perdais 10kg, ce ne serait pas que du gras ? En tout cas perdre 2-3kg de muscle parmi 10kg de perte nette te condamne quasi forcément à perdre de la puissance (sauf à trouver la recette qui te permet d'améliorer le rendement musculaire, pour demander à un volume de muscles en baisse de fournir la même puissance).
Moi aussi j'ai vu d'anciens obèses s'illustrer en course : Wiggins, Froome... :mrgreen:
Non sérieusement, le coeur est un muscle et il se développe s'il est sollicité (en particulier à l'âge critique de la puberté). Un obèse qui ne bouge pas va faire un coeur rachitique ; un type malingre qui n'arrête pas de bouger fera un gros coeur (sans oublier une composante génétique de la variabilité, probablement entre 25 et 40% de la variance totale). Et c'est le volume de muscles à irriguer qui conditionne le développement, pas le volume de graisse : le corps sait très bien s'organiser pendant l'effort pour privilégier l'irrigation des zones qui demandent de l'oxygène (exemple : quasi-arrêt de l'irrigation du tube digestif quand on s'approche de VO2max). Il n'est donc pas plus étonnant de voir d'anciens obèses "performer" que de voir d'anciens anorexiques incapables de faire 10km à vélo.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 08:54
de LewOlive
mikesamborey a écrit:Et voilà le fameux BH Ultralight Evo de Fortuneo
Image


Changer de vélo à 10 jours du TDF, c'est quand même de l'amateurisme. Même en respectant toutes les cotes, difficile de faire corps avec la nouvelle machine quand on vient de s'enquiller 20000km de préparation avec le même vélo. Ils seront bien en dernière semaine de TDF ;) Au moins ils gardent Corima, ça sauve les meubles vis à vis de Look. Corima a gagné récemment les courses les plus prestigieuses et ils sont encore techniquement dans le coup. Pour Look, ça serait bien d'avoir des études indépendantes pour corroborer les propos de Fortuneo, mais la marque ne doit pas faire l'objet d'accusations nuisibles à son image, car Look restera un peu le Colnago Français quoiqu'il arrive, et la qualité, la finition sont toujours au RDV.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 09:01
de teamdindon
LewOlive a écrit: Colnago .../... la qualité, la finition sont toujours au RDV.


:mrgreen:
Image

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 09:10
de LewOlive
stam a écrit:
LewOlive a écrit:
albator83 a écrit:C'est surtout le fait de garder la même puissance au seuil, tout en perdant (facile) 10 kg... là physiologiquement ça devient plus que limite, mais bon comme tu dis le sujet est "matos des pros".

Le Specialized Allez Sprint en alu semble suffisamment performant pour devenir champion des Etats-Unis on dirait ;)


Il me semble très facile de conserver sa puissance au seuil en perdant 10kg ! Il me semble beaucoup plus difficile de conserver sa PMA en perdant 10kg (encore que la perte doit pouvoir être largement réduite). Un effort au seuil, c'est long, et les gabarits de piste n'arrivent pas à gagner des CLM de 30-40km sans passer par la case affûtage. Bon, et puis l'affûtage permet de mieux enchainer les efforts, mieux récupérer, moins solliciter le coeur... J'ai vu à plusieurs reprises d'anciens obèses s'illustrer en course. Leur coeur s'est-il développé pour pouvoir irriguer ce surpoids ? Toujours est-il que ces anciens obèses avaient des capacités cardiaques impressionnantes.

Comme Albator, ça ne me semble pas facile du tout. Peut-être parce que si je perdais 10kg, ce ne serait pas que du gras ? En tout cas perdre 2-3kg de muscle parmi 10kg de perte nette te condamne quasi forcément à perdre de la puissance (sauf à trouver la recette qui te permet d'améliorer le rendement musculaire, pour demander à un volume de muscles en baisse de fournir la même puissance).
Moi aussi j'ai vu d'anciens obèses s'illustrer en course : Wiggins, Froome... :mrgreen:
Non sérieusement, le coeur est un muscle et il se développe s'il est sollicité (en particulier à l'âge critique de la puberté). Un obèse qui ne bouge pas va faire un coeur rachitique ; un type malingre qui n'arrête pas de bouger fera un gros coeur (sans oublier une composante génétique de la variabilité, probablement entre 25 et 40% de la variance totale). Et c'est le volume de muscles à irriguer qui conditionne le développement, pas le volume de graisse : le corps sait très bien s'organiser pendant l'effort pour privilégier l'irrigation des zones qui demandent de l'oxygène (exemple : quasi-arrêt de l'irrigation du tube digestif quand on s'approche de VO2max). Il n'est donc pas plus étonnant de voir d'anciens obèses "performer" que de voir d'anciens anorexiques incapables de faire 10km à vélo.


C'est un débat sur la masse musculaire idéale selon le type d'effort. La puissance au seuil, c'est 20mn environ à bloc. La PMA c'est 5mn. Or sur un effort de 5mn, la composante musculaire est très importante, notamment puisqu'une partie importante de l'effort total provient de la zone anaérobie. Sur 20mn, les muscles ne sont que la transmission des capacité aérobies. C'est là qu'on voit des grimpeurs sortir 420W sur 5mn et 400W sur 20mn. Et dans le même temps, le rouleur va sortir 480W sur 5mn et 420W sur 20mn. Si le rouleur se met à bosser sérieusement, il doit pouvoir resserrer son écart CP5/CP20, et comme il aura perdu du poids, il sera bien plus performant en montagne. Si le rouleur bosse bien, il peut certainement passer de 480 à 470W sur mn et rester à 420W sur 20mn en ayant perdu 4-5kg. Les spécialistes du record de l'heure le savent bien, il y a un rapport poids/puissance à trouver aussi sur le plat, et on attend encore l'armoire à glace de 100kg qui va défoncer le record de l'heure.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 09:47
de Matttt
De mémoire, selon vous, c'est quand la dernière fois que des vélos maquillés ont été utilisés sur des compétitions de cette importance?

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 09:54
de stam
LewOlive a écrit:Les spécialistes du record de l'heure le savent bien, il y a un rapport poids/puissance à trouver aussi sur le plat, et on attend encore l'armoire à glace de 100kg qui va défoncer le record de l'heure.

Avec un IMC de 21, "correct" pour un pistard (c'est celui de Wiggins v1.0), ton armoire à glace de 100kg mesure 2,18m. Du coup son prof d'EPS l'a plutôt envoyé sur les parquets de basket-ball, car il n'a jamais trouvé de vélo à sa taille, et on ne connaît pas sa PMA après 15 ans de vélo.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 10:05
de teamdindon
Matttt a écrit:De mémoire, selon vous, c'est quand la dernière fois que des vélos maquillés ont été utilisés sur des compétitions de cette importance?


J'ai surtout en mémoire des vélos de chrono maquillés :
- Coppel au Dauphiné en 2012 (Trek déguisé en Time)
- Jalabert au Tour de France en 2002 (Cervelo déguisé en Look)

Pour les vélos classiques, je n'en ai pas de récent qui me vienne à l'esprit
Edit : toujours en 2002, Hamilton avait couru le Giro avec un Parlee maquillé en Look

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 11:55
de smog89
Je me rappelle de Virenque et son PEUGEOT Festina qui était un Litespeed, mais il n'y avait que la marque apposée (pas les couleurs complètes)

Image
Image

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 12:37
de Rouleur
stam a écrit:Comme Albator, ça ne me semble pas facile du tout. Peut-être parce que si je perdais 10kg, ce ne serait pas que du gras ? En tout cas perdre 2-3kg de muscle parmi 10kg de perte nette te condamne quasi forcément à perdre de la puissance (sauf à trouver la recette qui te permet d'améliorer le rendement musculaire, pour demander à un volume de muscles en baisse de fournir la même puissance).

La recette n'est pas très dur à trouver.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:04
de rickyfirst
Robbie McEwen a aussi beaucoup roulé en Litespeed maquillé

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:11
de smog89
Les "anciens" se rappellent sans doute des TVT aux couleurs de Pinarello, LeMond, etc. en 1988, 89 et au-delà. Bon, c'était pas vraiment du maquillage, TVT était LA référence carbone à l'époque, et c'était un peu comme les tubes Columbus ou Reynolds, incontournable.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:25
de Matttt
Ouais donc c'est quand même pas banal ce qu'ils ont fait chez Fortuneo. Ça demande même une sacrée organisation pour acheter autant de cadres, les repeindre, les sticker et tout remonter les composants. A se demander à quel moment et comment Look a été averti de tout ça.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:42
de teamdindon
Matttt a écrit:Ouais donc c'est quand même pas banal ce qu'ils ont fait chez Fortuneo. Ça demande même une sacrée organisation pour acheter autant de cadres, les repeindre, les sticker et tout remonter les composants. A se demander à quel moment et comment Look a été averti de tout ça.


Sauf erreur de ma part, il n'y a que Barguil qui roulait avec un vélo maquillé. Ça ne fait donc que 2~3 cadres à acheter (vélo de course, de galerie et d'entraînement).
La vraie organisation, c'est qu'il utilisait un vrai vélo Look pour aller chercher son dossard.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:43
de stam
Rouleur a écrit:
stam a écrit:Comme Albator, ça ne me semble pas facile du tout. Peut-être parce que si je perdais 10kg, ce ne serait pas que du gras ? En tout cas perdre 2-3kg de muscle parmi 10kg de perte nette te condamne quasi forcément à perdre de la puissance (sauf à trouver la recette qui te permet d'améliorer le rendement musculaire, pour demander à un volume de muscles en baisse de fournir la même puissance).

La recette n'est pas très dur à trouver.

:mrgreen:
Désolé, j'aurais dû écrire "méthode d'entraînement". ;)

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:47
de Matttt
teamdindon a écrit:
Matttt a écrit:Ouais donc c'est quand même pas banal ce qu'ils ont fait chez Fortuneo. Ça demande même une sacrée organisation pour acheter autant de cadres, les repeindre, les sticker et tout remonter les composants. A se demander à quel moment et comment Look a été averti de tout ça.


Sauf erreur de ma part, il n'y a que Barguil qui roulait avec un vélo maquillé. Ça ne fait donc que 2~3 cadres à acheter (vélo de course, de galerie et d'entraînement).
La vraie organisation, c'est qu'il utilisait un vrai vélo Look pour aller chercher son dossard.


Non non non! Comme je l'ai posté page 573, sur cette photo, on voit qu'au moins 3 coureurs roulaient le Argon 18!!

Image

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:52
de RPM
smog89 a écrit:Les "anciens" se rappellent sans doute des TVT aux couleurs de Pinarello, LeMond, etc. en 1988, 89 et au-delà. Bon, c'était pas vraiment du maquillage, TVT était LA référence carbone à l'époque, et c'était un peu comme les tubes Columbus ou Reynolds, incontournable.


aux couleurs de Bottecchia en 89 pour Greg LeMond. Puis sous son nom après son passage chez Z en 90 ;)

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 13:59
de teamdindon
J'avoue que si c'est indiscutable pour les 2 premiers, j'ai un doute sur le 3ème : dans la bouillie de pixels, la jonction haubans / tube supérieur ressemble pas mal à un vrai Look Huez.

Bon, du coup ce cadre doit être vraiment bien si des pros l’utilisent dès lors qu'on leur laisse le choix du matériel.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 14:21
de Matttt
Avec le passage de gaine de frein sur le côté gauche du vélo, y'a pas photo, c'est pas le Look.
Visible ici aussi sur les 3 mêmes coureurs visiblement (Moinard, Hardy, Barguil ?) :
Image

Et selon mes rapides recherches, pas mal d'autres coureurs utilisent le 795 et Brice Feillu, grimpeur, utilise lui le Look 785.


Et pour terminer, en remontant un peu le fil Twitter de l'équipe, on ne trouve trace de ce/ces vélos maquillés qu'à partir du 27 mai, aux Boucles de l'Aulne, avec Barguil qui l'utilise. Avant, pas de trace... et après pas vu + de 3 vélos en même temps.

Image

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 16:31
de RPM
barguil et son BH ... https://www.strava.com/activities/1667314142 (photo 2)

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 16:42
de gb47
Bonjour ,
c'est peut-être un peut "hors sujet" mais je vois de plus en plus de Pro avec pas mal d'entretoise sous potence , prendrai t-il des cadres plus petits qu'avant ??

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 16:50
de Cristo
teamdindon a écrit:Bon, du coup ce cadre doit être vraiment bien si des pros l’utilisent dès lors qu'on leur laisse le choix du matériel.


Ben non c'est juste grâce à la proximité Look / Astana puisqu'il y a le contrat pour les roues Corima.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 16:51
de Thomasss
Cristo a écrit:
teamdindon a écrit:Bon, du coup ce cadre doit être vraiment bien si des pros l’utilisent dès lors qu'on leur laisse le choix du matériel.


Ben non c'est juste grâce à la proximité Look / Astana puisqu'il y a le contrat pour les roues Corima.



Et aussi que l'Argon18 se rapproche esthétiquement du 785. Différents dans les détails pour un oeil averti, mais proches en regardant vite fait.

Ils ne pouvaient pas prendre un F10, un Tarmac, trop différents.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 16:59
de hyperion66
gb47 a écrit:Bonjour ,
c'est peut-être un peut "hors sujet" mais je vois de plus en plus de Pro avec pas mal d'entretoise sous potence , prendrai t-il des cadres plus petits qu'avant ??

A mon avis, c'est aussi parce-que de plus en plus de coureurs suivent une étude posturale. J'ai suivi le positionnement Bikefitting des coureurs Direct Energie, tous les coureurs voulaient placer automatiquement la potence au plus bas, sans entretoise, mais les chiffres ont bien montré que ce n'était pas le plus économique / efficace, surtout sur de longues périodes.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 17:01
de teamdindon
Cristo a écrit:
teamdindon a écrit:Bon, du coup ce cadre doit être vraiment bien si des pros l’utilisent dès lors qu'on leur laisse le choix du matériel.


Ben non c'est juste grâce à la proximité Look / Astana puisqu'il y a le contrat pour les roues Corima.


La proximité Look/Astana par le biais de Corima, je pense que tu extrapole un peu trop.

Je pense surtout que Vinokourov a trouvé là une bonne occasion de faire rentrer un peu d'argent dans la caisse.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 17:06
de Fireblade07
Vinokourov a trouvé là une bonne occasion de faire rentrer un peu d'argent dans la caisse.


Et tu crois qu'elle est noire, la caisse? :mrgreen:

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 17:09
de teamdindon
Fireblade07 a écrit:
Vinokourov a trouvé là une bonne occasion de faire rentrer un peu d'argent dans la caisse.


Et tu crois qu'elle est noire, la caisse? :mrgreen:


Peut-être même pas. On sait qu'il manquent de cash pour payer les salaires.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 17:19
de Matttt
RPM a écrit:barguil et son BH ... https://www.strava.com/activities/1667314142 (photo 2)


l'accoutumance a l'air rapide avec ce BH puisque lui et ses coéquipiers enchaînent les KOM cette semaine, en stage dans les Alpes du Sud

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 17:25
de pLOOK
teamdindon a écrit:
Matttt a écrit:De mémoire, selon vous, c'est quand la dernière fois que des vélos maquillés ont été utilisés sur des compétitions de cette importance?


J'ai surtout en mémoire des vélos de chrono maquillés :
- Coppel au Dauphiné en 2012 (Trek déguisé en Time)
- Jalabert au Tour de France en 2002 (Cervelo déguisé en Look)

Pour les vélos classiques, je n'en ai pas de récent qui me vienne à l'esprit
Edit : toujours en 2002, Hamilton avait couru le Giro avec un Parlee maquillé en Look


Du temps des alus soudés, fin années 90/début 2000, pas mal de vélos de pros sortaient de chez Masi en Italie puis étaient maquillés pour être esthétiquement identiques aux modèles officiels des équipes. Chez Bianchi la marque faisait du "maison" sur mesure et des modèles introuvables dans le commerce (sans peinture). Les modèles en tubes alu "light" réplica des pros qu'on trouvait en vente étaient parfois boudés par certains coureurs et pas les moindres qui ne les trouvaient pas assez rigides et solides pour des modèles plus lourds et blindés (DB au lieu de TB, voire pleine jauge, pour certains tubes), c'était le cas de Cyfac Delatour ou de Bianchi (ceux de Jan Ullrich), etc... Dans un cas même carrément un "bas de gamme" d'une marque maquillé en vélo officiel d'une équipe pour une grosse brute de rouleur très exigeant en ce qui concerne la rigidité et qui a tanné les mécanos jusqu'à avoir gain de cause... Le gars se foutait d'avoir 200 ou 300g en plus.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 17:48
de smog89
RPM a écrit:
aux couleurs de Bottecchia en 89 pour Greg LeMond. Puis sous son nom après son passage chez Z en 90 ;)


Merci RPM ! Je cherchais le nom qui m'avait échappé !

Image
Image

J'avais oublié les LOOK aussi ! Et le Villiger, le Gitane de R.M.O...

Image

Image

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 28 Juin 2018 20:23
de xterragirl
smog89 a écrit:
LewOlive a écrit:Toujours est-il que ces anciens obèses avaient des capacités cardiaques impressionnantes.


Intéressant ta remarque, la réponse est "oui" : contrairement à ce que l'on peut penser, être obèse (vraiment obèse hein) n'est pas "donné à tout le monde" : il faut des capacités importantes pour se mouvoir quand on a un surpoids (très) important. L'effort est beaucoup plus important. Il y avait eu un Sport & Vie très intéressant à ce sujet.

Merci pour vos points de vue sur le Allez. C'est vrai que la tige de selle large ne doit pas aller dans le sens du confort...



C'est TRES RARE des anciens obèses qui arrivent au niveau de Jean Nuttli, ils ont des qualités naturelles mais avaient déconné niveau bouffe .

Au quotidien voilà comment ça se passe pour un obèse :Il est insuffisant respiratoire car ses poumons sont étriqués et qu'il n'a pas de grande amplitude ventilatoire, de plus le poids appuyant sur la cage thoracique c'est un des principal cas de décès qui se passe la nuit, les muscles respiratoires(muscles lisses) sont trop fatigués, le patient voit doucement sa saturation en oxygène tomber et il meurt, le chanteur hawaiien Izz est mort comme ça .


Quand ils bougent leur masse le péricarde fourni en effet un gros effort sauf que le réseau veineux et artériel est catastrophique, l'oxygénation est pauvre, on a un cœur en tachycardie et donc peut efficace car la tension artérielle est trop basse .

Et le reste du temps les obèses bougent peu donc peu de risque d'être un athlète "seulement" en perdant du poids .

On a aussi un foie qui fait mal sont travail bref si le gars a pas des qualités naturelles le fait d'avoir été obèse ne lui aura été que préjudiciable .

Benj', ide/isp depuis 24 ans