Page 563 sur 723

Re: matos des pros

MessagePosté: Lun 19 Mar 2018 23:37
de albator83
TonyM a écrit:
albator83 a écrit:(...)
La Gabba c'est bien pour les averses, mais pas pour prendre la pluie non-stop pendant 200 bornes (à moins qu'il fasse 10°C, ce qui n'était pas vraiment le cas dans la première partie de cette Primavera).
(...)


Pourquoi préfères-tu la Gabba pour la pluie non-stop et des températures de moins de 10°C et non un goretex?


Euh, je dis exactement le contraire non ? en 2016 j'ai couru la Forestière (route) sous le déluge intégral entre et 5 et 8°C avec ma Gabba toute neuve, je suis arrivé limite en hypothermie en Gabba... pourtant échappé à 4 pendant 100 bornes, donc un peu -beaucoup- à l'ouvrage.
Franchement à ce moment-là l'aéro minable d'un bon imper, ben je m'en serai bien accommodé :)

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 20 Mar 2018 08:34
de frederic ostian
albator83 a écrit:
TonyM a écrit:
albator83 a écrit:(...)
La Gabba c'est bien pour les averses, mais pas pour prendre la pluie non-stop pendant 200 bornes (à moins qu'il fasse 10°C, ce qui n'était pas vraiment le cas dans la première partie de cette Primavera).
(...)


Pourquoi préfères-tu la Gabba pour la pluie non-stop et des températures de moins de 10°C et non un goretex?


Euh, je dis exactement le contraire non ? en 2016 j'ai couru la Forestière (route) sous le déluge intégral entre et 5 et 8°C avec ma Gabba toute neuve, je suis arrivé limite en hypothermie en Gabba... pourtant échappé à 4 pendant 100 bornes, donc un peu -beaucoup- à l'ouvrage.
Franchement à ce moment-là l'aéro minable d'un bon imper, ben je m'en serai bien accommodé :)


Tout à fait d'accord avec toi. J'ai un peu toute la panoplie de dispo. Et la Gabba est, je trouve, moins efficace que notre bonne vieille goretex (on à la même il me semble) dans les grosses conditions de pluie+froid. D'ailleurs je ne sais pas si nous n'étions pas dans la même échappée à la Forestière; Et il me semble que j'avais la gore :D

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 20 Mar 2018 13:09
de sandatos
heu... c'est quoi une Gabba ?

j'ai beau taper sur google, à part un stade de cricket australien il me sors pas grand chose... :?

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 20 Mar 2018 13:14
de rickyfirst

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 20 Mar 2018 15:47
de sandatos
une sorte de maillot épais ?

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 20 Mar 2018 16:11
de Fireblade07
Coupe vent et protégeant de la pluie.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mar 20 Mar 2018 16:35
de albator83
frederic ostian a écrit:Tout à fait d'accord avec toi. J'ai un peu toute la panoplie de dispo. Et la Gabba est, je trouve, moins efficace que notre bonne vieille goretex (on à la même il me semble) dans les grosses conditions de pluie+froid. D'ailleurs je ne sais pas si nous n'étions pas dans la même échappée à la Forestière; Et il me semble que j'avais la gore :D


Si si même galère... charmette1261 avait aussi mis l'imper (Assos je crois), c'est là que j'ai douté de mon choix vestimentaire ^^
Après chacun sa sensibilité au froid : certains roulent sans gants et manches courtes dans 5°C + pluie... (vu au Tour de l'Ain) d'autres ont besoin d'un peu plus :)

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 21 Mar 2018 17:42
de LewOlive
Kipukipet a écrit:
LewOlive a écrit:
Je ne suis pas d'accord pour ce qui concerne 2018. Les gars ont tapé dans les réserves dès les premiers km.


Sur les 200 premiers kilomètres :

Davide Cimolai : 185 W (https://www.strava.com/activities/1460651047/analysis/112/18610)
Alessandro Tonelli : 190 W (https://www.strava.com/activities/1458216112)
Brian Kamstra : 190 W (https://www.strava.com/activities/1458006744)

Perso je trouve pas qu'ils "ont tapé dedans".

Je suis d'accord qu'on ne fait pas la "course" avec un Kway, mais en mettre un sur les premières heures de courses où ça roule tranquille te fait pas perdre un course.


Perso sur une année entière je dois tourner dans les 195W de moyenne pour 220NP environ. Ce rythme je le connais donc par coeur, et effectivement c'est tranquille, ça l'est encore plus pour des World Tour. Maintenant, tu sors la même sortie sous une pluie forte par 3°C de moyenne, ce n'est pas du tout la même musique et je maintiens que ça fait taper dans les réserves. Même sur le sec avec les premiers 200km pépère, les super coureurs qui gagnent toutes les courses de 220km, on ne les voit pas souvent briller sur MSR. J'en déduis que ces 50 bornes de rabe par rapport aux 250km moyens des classiques, ce sont ces 50 bornes de trop et donc qu'il ne faut surtout pas négliger ses 200 premiers km. Soyons clairs, si MSR faisait 250 bornes au lieu de 300, on verrait des second couteaux gagner une année sur 2. Mais elle en fait 300, et donc il faut être à 100% et du coup les seconds couteaux gagnent 1 ou 2 fois tous les 10 ans. Ceci dit, pour tempérer tout cela, Sagan a quelques imperfections sur les gains marginaux et une classe énorme. Pour le cyclisme ça fait du bien de voir un gars qui ne se prend pas trop la tête plutôt que l'armée de robots de la Sky qui oublient l'âme du cyclisme.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 21 Mar 2018 18:06
de Fireblade07
Sur les 200 premiers kms de MSR, Oliver Naesen a fait du 107pulses de moyenne pour 185Wmoy (données Strava). Température de 12° selon son PC8.
Il faut qu'il soit un minimum couvert pour ne pas avoir froid, car l'intensité est tout de même faible pour lui.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 21 Mar 2018 18:44
de twentycent
Et les nouvelles orientations de l'uci elles arrivent quand? :lol:

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 21 Mar 2018 22:27
de smog89
Fireblade07 a écrit:Sur les 200 premiers kms de MSR, Oliver Naesen a fait du 107pulses de moyenne pour 185Wmoy (données Strava). Température de 12° selon son PC8.
Il faut qu'il soit un minimum couvert pour ne pas avoir froid, car l'intensité est tout de même faible pour lui.


C'est effectivement de la balade du dimanche à 107 bpm :shock:

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 06:25
de toupenet
smog89 a écrit:
Fireblade07 a écrit:Sur les 200 premiers kms de MSR, Oliver Naesen a fait du 107pulses de moyenne pour 185Wmoy (données Strava). Température de 12° selon son PC8.
Il faut qu'il soit un minimum couvert pour ne pas avoir froid, car l'intensité est tout de même faible pour lui.


C'est effectivement de la balade du dimanche à 107 bpm :shock:



105 pulses de moyenne pour ma part quand je bosse au bureau
Putain faut que je m’entraîne mieux,je suis trop haut en pulses au boulot
Même avec le vent de la clim dans le dos et l'écran de l'ordi de face :D
Parcours plat au bureau sur mon fauteuil à roulettes et secrétaire qui me fait un petit café

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 06:37
de jupiter
toupenet a écrit:et secrétaire qui me fait un petit café

C'est peut être ça qui provoque les 105 pulses :) ;)

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 08:10
de LewOlive
Si le coureur est à 105 puls et que le port d’une tenue flottante le fait passer à 110 puls, sur une durée de 4-5h, quel est l’impact sur ses réserves énergétiques lors de la 8eme heure de course ? Je n’ai pas la réponse. Ceci dit il y a des kway moins flottants sur le marché que celui utilisé par Sagan. Je constate aussi que sur MSR les seuls coureurs capables de sortir une vraie attaque dans le poggio sont déjà des coureurs faisant partie du gratin du cyclisme sur les monuments. Donc soit ils sont capables de hisser leur niveau pour cette course particulière soit la distance fait figure de machine à écrémer le peloton et dans ce dernier cas les économies de puissance les 4 premières heures sont importantes. Si on mettait le poggio et l’arrivee Aux 150km, force est de constater que beaucoup de concurrents seraient capables de suivre les puncheurs grimpeurs comme Sagan Kwiatkowski Nibali Alaphilippe. C’est donc que les 4 premières heures de MSR ont aussi un rôle dans le résultat final, sinon on mettrait le champion du monde de poursuite dans le poggio et il gagnerait.

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 08:59
de Tuut
Je pense que tu extrapoles un peu beaucoup et pourtant dieu sait que je suis convaincu de l'importance du matos ...
Sagan meme avec un kway flottant est protégé sur une course ainsi

Et il l'a dit il s'en fout de gagner si ce n'est pas avec la manière

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 09:08
de toupenet
jupiter a écrit:
toupenet a écrit:et secrétaire qui me fait un petit café

C'est peut être ça qui provoque les 105 pulses :) ;)



Non, c'est ma tension qui monte plus que les pulses :mrgreen:

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 09:25
de jupiter
Ah bien sûr, bien sûr, on a compris, que la vie est belle, profites en bien car les belles secretaires qui proposent du café ne sont plus légion de nos jours ;) ;) .

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 13:23
de smog89
LewOlive a écrit:Si le coureur est à 105 puls et que le port d’une tenue flottante le fait passer à 110 puls, sur une durée de 4-5h, quel est l’impact sur ses réserves énergétiques lors de la 8eme heure de course ? Je n’ai pas la réponse. Ceci dit il y a des kway moins flottants sur le marché que celui utilisé par Sagan. Je constate aussi que sur MSR les seuls coureurs capables de sortir une vraie attaque dans le poggio sont déjà des coureurs faisant partie du gratin du cyclisme sur les monuments. Donc soit ils sont capables de hisser leur niveau pour cette course particulière soit la distance fait figure de machine à écrémer le peloton et dans ce dernier cas les économies de puissance les 4 premières heures sont importantes. Si on mettait le poggio et l’arrivee Aux 150km, force est de constater que beaucoup de concurrents seraient capables de suivre les puncheurs grimpeurs comme Sagan Kwiatkowski Nibali Alaphilippe. C’est donc que les 4 premières heures de MSR ont aussi un rôle dans le résultat final, sinon on mettrait le champion du monde de poursuite dans le poggio et il gagnerait.


je me dis depuis longtemps, aussi, que si ce sont les "cadors" qui sont devants, c'est parce que de toute façon on ne "tolère" pas que les seconds couteaux gagnent cette course. Je veux dire par là qu'on ne laisse pas la possibilité aux équipiers de jouer leur chance : ils ont un leader, ils roulent pour lui, point barre. Je pense quand même que des moins renommés sont largement en forme à ce moment de la saison et pourraient, si on leur laissait la possibilité, aller jusqu'au bout. J'ai toujours du mal à croire que les "renommés" soient capables par leur seul travail d'être présents là où on (lire les médias, les suiveurs) les attend. Les équipiers aussi savent s'entraîner et pourraient briller sur une course d'un jour, a fortiori ce MSR où comme dit plus haut les trois quarts de la course ont été faits à l'allure sénateur.
Enfin, ce n'est que ma réflexion, hein.

Re: matos des pros

MessagePosté: Ven 23 Mar 2018 14:23
de Matttt
ça reste un épouvantail quand même MSR ; je me souviens du reportage sur Steve Chainel, en hypothermie... 7 à 8h de selle, même à l'allure sénateur, ça les fait pas rigoler.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 16:13
de LewOlive
Chez Roompot on a fait le buzz sur Gent Wevelgem Dimanche !

Image

Ce cintre est-il UCI legal ?

Moi ça me plait bien ce genre d'innovations. On dégrade la capacité aérobie mais le gain aérodynamique est forcément très important. En tous cas les Roompot ont montré le maillot dimanche au milieu des meilleurs.
Je préfère voir des gars avec un guidon de ce style plutôt qu'à s'accrocher aux cables de frein au milieu du guidon.

Il est difficile de dire si cette géométrie pourrait s'imposer dans le peloton, mais les coureurs soucieux de progresser sur le plan aéro devraient au moins essayer.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 16:56
de Fireblade07
C'est un cintre de gravel ou de beach race :shock:

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 17:35
de toupenet

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 17:44
de Tuut
Apparemment de ce que j'ai lu sur Brigade du Style facebook
: ce serait un prototype de chez '' nitto '' je ne sais pas comment ça s'écrit ni ne connait la marque

les cintres gravel , beach bike meme s'ils ressemblent niveau flair sont rarement si étroits ...

J'ai un enve aero qui fait 35 en haut de c à c et 40 en bas . C'est parfait pour moi
Plus étroit serait trop

Là il avait du mal en danseuse

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 18:12
de charloug
Nitto est une marque très prisée des mecs roulant en fixie, cintre piste, bull head etc.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 20:10
de smog89
C'est une question très personnelle. J'ai longtemps roulé en 40 puis je suis passé en 42, je ne supporte plus le 40 avec lequel je me sens "coincé". Bon, je ne suis pas pro, mais c'est pas qu'une histoire d'aéro ; il faut aussi avoir la morphologie "adaptable". Sur 200 ou 300 bornes, le confort (relatif) est aussi un gage de performance, comme l'est l'aéro.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 23:32
de Arph
charloug a écrit:Nitto est une marque très prisée des mecs roulant en fixie, cintre piste, bull head etc.


C'est japonais, fait (au moins en partie) an Japon, et ils font notamment beaucoup de matos pour le keirin, avec l'avantage qu'il est homologué par les instances locales (le keirin est un sport star au Japon, Pervis y a couru quelques années pour gagner sa vie).
Ils font aussi du matos un peu à l'ancienne, en acier et en alu anodisé comme des porte-bagages, des garde-boue, des supports de lampe, des cintres de toutes formes en 26 et 31,8, etc.

J'en ai sur mon vélo de ville / randonneuse / vélotaf / VTF (vélo à tout faire) et c'est top niveau qualité et esthétique.

Et pour revenir au sujet, j'ai été assez surpris aussi de voir ce cintre, dans les monts ça n'avait pas l'air facile, mais sur le plat il a l'air d'être posé confortablement.

Re: matos des pros

MessagePosté: Mer 28 Mar 2018 23:38
de Arph
Sinon peu de disques sur DDV aujourd'hui non ? J'ai suivi d'un oeil mais je ne crois pas en avoir vu.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 29 Mar 2018 07:01
de LewOlive
cherrymoon a écrit:
Fireblade07 a écrit:C'est un cintre de gravel ou de beach race :shock:


effectivement ce type de cintre est à la mode en gravel. Mais je ne vois pas trop ce que ça apporte. Pouvez-vous éclairer ma lanterne ?



Je pense que c'est purement un gain aéro, mais le gain pourrait aussi être apporté par un cintre classique très étroit, de 30cm par exemple.
L'autre gain sera la rigidité au sprint, car en réduisant l'effet de levier on rigidifie l'ensemble et on a un contact plus direct avec la route.
Perso j'aime beaucoup rouler les mains en haut du guidon près de la potence, donc ce type de cintre est susceptible de m'intéresser.

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 29 Mar 2018 08:22
de Fireblade07
Sinon peu de disques sur DDV aujourd'hui non ? J'ai suivi d'un oeil mais je ne crois pas en avoir vu.


Oui, même Stybar qui utilise souvent un Venge disque n'en avait pas!

Re: matos des pros

MessagePosté: Jeu 29 Mar 2018 08:44
de rickyfirst
cherrymoon a écrit:
Fireblade07 a écrit:C'est un cintre de gravel ou de beach race :shock:


effectivement ce type de cintre est à la mode en gravel. Mais je ne vois pas trop ce que ça apporte. Pouvez-vous éclairer ma lanterne ?


En mode gravel, le cintre a une forme similaire à celle utilisée par Van Schip mais il est beaucoup plus large que celui utilisé par Van Schip. En gravel, l'idée est de stabilisé le vélo en descente lorsque l'on est en position mains basses.